Getty Images/iStockphoto Pour parvenir à trouver son style et à maintenir l’attention des participants, il faut parfois plusieurs années.

Prendre la parole en public est un défi en soi, qu’on le fasse devant un petit ou un vaste auditoire, pour une conférence, une formation, un discours de remerciement ou une présentation devant un investisseur. Voici quelques trucs pour vaincre le trac.

Pour éliminer la peur et le stress, gagner en confiance et devenir un bon orateur, vous devrez bien sûr vous préparer et vous exercer. Il existe cependant d’autres trucs qui peuvent vous aider.

Rédiger la conférence
Pour mieux retenir votre texte, commencez par en écrire les grandes lignes. Suivez cette règle simple : chaque présentation doit avoir une seule idée principale et un maximum de trois idées secondaires.

Répétez le texte jusqu’à ce que vous soyez à l’aise avec son déroulement, en plus d’avoir une bonne idée de sa durée. Vous pouvez aussi, bien sûr, vous exercer devant vos proches ou dans un local vide. Toutefois, n’oubliez pas de relire votre texte avant de monter sur scène pour qu’il soit frais dans votre mémoire.

Connaître les attentes des clients
Avant d’accepter un mandat de conférence ou de formation, vous devriez, en plus de vous informer à propos des attentes de votre client, demander le plus d’information possible sur le profil et les besoins des participants. Vous aurez ainsi le sentiment de vous adresser aux bonnes personnes et de leur livrer un contenu adapté. Vous serez aussi en mesure de surprendre votre public.

Arriver d’avance sur place
Pour limiter votre stress et vous mettre en confiance, pensez à arriver une heure à l’avance. Vous pourrez en profiter pour parler avec les organisateurs ou quelques participants, de même que pour analyser la salle où vous vous trouverez.

Rester en contact avec l’auditoire
Dès que vous entrez dans la salle, soyez à l’écoute de votre public. Demandez aux participants comment ils vont ou attendez de voir comment ils se comportent. L’idée est d’avoir une réponse avant de commencer, qu’elle soit verbale ou non. Cela vous permettra d’être plus à l’aise. Puis, tout au long de votre présentation, pour rester bien présent, pensez que le public est composé de gens comme vous. Il s’agit avant tout d’êtres humains qui ont besoin de sentir que vous créez un lien avec eux.

Laisser le temps de digérer les informations
Évitez de parler trop vite. Pendant votre discours, pensez à faire des pauses dans vos propos afin que les participants puissent bien assimiler le contenu. Un bon truc consiste à apporter de l’eau pour prendre des gorgées entre certains passages. Au besoin, répétez à la fin de votre présentation les informations à retenir. C’est une bonne façon de contrôler le message que vous désirez transmettre.

Oser demander des commentaires
Enfin, lorsque vous terminez une intervention, invitez les gens à venir vous voir ou à vous écrire par courriel afin de vous transmettre leurs commentaires. Vous pouvez aussi leur distribuer une feuille d’évaluation. Vous pourrez ainsi vous améliorer continuellement et peaufiner le contenu de votre présentation. Rappelez-vous que parler en public est un apprentissage continu. Vous connaîtrez des hauts et des bas et, pour parvenir à trouver votre style et maintenir l’attention des participants, il vous faudra peut-être plusieurs années.

Aussi dans Carrières :

blog comments powered by Disqus