Les 16 premiers étudiants de l’attestation d’études collégiales (AEC) en techniques vidéo et éclairages asservis pour le spectacle du Collège Lionel-Groulx ont récemment reçu le diplôme témoignant de leur expertise dans le domaine.

Cette première cohorte a terminé un programme unique de 600 heures lancé en septembre 2015.

La formation permet à l’étudiant d’améliorer ses compétences techniques en vidéo et éclairages avec projecteurs asservis qui sont utilisés dans des événements en tout genre. Dans cette optique, l’étudiant apprend notamment la planification, la programmation et l’opération d’appareils d’effets visuels.

À noter que des piliers de l’industrie du spectacle, comme Moment Factory, Omnison, l’équipe Spectra et la SARTE, ont contribué à mettre le programme sur pied. Cet ancrage sur le terrain a d’ailleurs permis de concevoir une formation collée sur la réalité du marché du travail, explique André Simard, coordonnateur du programme. «La plupart de ceux qui ont suivi la formation travaillaient déjà dans l’industrie, souligne-t-il. Ce diplôme leur offre une nouvelle expertise dans le domaine.»

Cette expertise est par ailleurs très recherchée dans le milieu du spectacle. «C’est un marché en pleine ébullition. Les entreprises nous l’ont dit clairement : elles recherchent des techniciens spécialisés dans le métier», affirme celui qui a monté le programme.

Ce dernier espère d’ailleurs voir une nouvelle cohorte entamer la formation à la fin de 2017 ou au début de 2018. «Les AEC fonctionnent selon la demande et le financement», précise-t-il.

Aussi dans Carrières :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!