Cet hiver, le Cégep André-Laurendeau offre pour la première fois un Tremplin DEC pour allophones et immigrants. Ce programme intensif de remise à niveau en français vise à aider les non-francophones à se préparer aux examens d’entrée au cégep. «Le programme s’adresse à tous ceux qui n’ont pas fait leur secondaire 5 en français au Québec et qui veulent se former au cégep en français, explique la conseillère pédagogique de l’établissement, Valérie Beauvais. Il s’agit d’une session intensive avec deux cours de français et un cours d’intégration à la société québécoise.»

Le Cégep André-Laurendeau a décidé de pallier le manque de ce genre formation dans le sud-ouest de Montréal. Des programmes similaires sont en effet offerts dans d’autres cégeps, ailleurs sur l’île de Montréal.

«Le but est d’atteindre des compétences suffisantes et essentielles – en français et en culture québécoise – pour des adultes qui reprennent des études professionnelles», continue Mme Beauvais. La formation s’adresse donc autant à des immigrants qu’à des Canadiens dont le français n’est pas la langue maternelle, «l’objectif [étant] de diminuer les échecs liés à des lacunes linguistiques». On vise aussi une meilleure intégration dans le système d’éducation québécois.

Aussi dans Carrières :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!