Le retour à l’école se prépare souvent plusieurs semaines à l’avance, surtout si on veut éviter d’être mêlé aux foules pressées à la fin d’août. Bien qu’il soit de mise de réutiliser autant que possible les fournitures des années précédentes, force est d’admettre qu’il faut parfois remplacer ce sac à dos troué, ces chaussures trop petites ou encore ces crayons qui ont rétréci à force d’être vigoureusement aiguisés. Nos bons plans.

Pour tout transporter

L’achat d’un bon sac d’école peut sembler un casse-tête étant donné la grande quantité de modèles sur le marché, et ce, à tous les prix. Qualités recherchées? Légèreté des matériaux, bon ajustement (grâce, notamment, à une sangle de poitrine), pochettes de rangement ergonomiques et spacieuses, bretelles rembourrées pour améliorer le confort et mieux répartir la charge et durabilité à toute épreuve. «Quand nous créons un sac, nous pensons à ce que les élèves doivent transporter, des livres au sac à lunch, en passant par les vêtements d’éducation physique», précise en entrevue le chef du design à MEC, James Brittain. D’une capacité de 15 litres, le modèle junior de la marque canadienne est doté d’une pochette rembourrée pour tablette et convient aux élèves du primaire comme du secondaire. Cerise sur le gâteau: on peut le laver à la machine au cycle délicat.

Sac d’école junior (15 litres), MEC, 47$

Autre bon choix: sac Bayside (20 litres), Parkland (une autre marque canadienne!), 40$

Faciliter la corvée de l’identification

Chaque année, le cauchemar se répète pour les parents d’enfants d’âge scolaire, voire pour ceux dont la progéniture intègre la garderie : il faut identifier les 56 crayons, les
15 cahiers et les 3 paires de chaussures exigés, sans oublier la boîte de mouchoirs, les vêtements et même les contenants pour les lunchs. Heureusement, il existe de jolies étiquettes personnalisées pour ceux qui n’ont pas envie de tout faire eux-mêmes. Métro en a testé un certain nombre pour déterminer ses préférées.

Elles résistent à la laveuse et à la sécheuse même après de nombreux lavages et plusieurs années: étiquettes pour vêtements Stick-eez, Les étiquettes d’Oliver,
à partir de 20$/70

Un ensemble comprend plusieurs mini étiquettes dont certaines résistent au lave-vaisselle, mais aussi des plus grandes et d’autres conçues pour les souliers: Ensemble complet Colle à moi, 35$/215

Dans la boîte à lunch

Les bouteilles d’eau jetables sont parfois interdites sur les campus, notamment à l’Université de Sherbrooke, où les étudiants sont invités à remplir leurs propres bouteilles dans les fontaines réparties un peu partout sur le site. Parmi toutes les options sur le marché, notons les bouteilles à la fois design et isothermes de la marque américaine S’well, toujours chics, et les bouteilles compressibles Hydaway, pratiques quand on a peu d’espace de rangement.

Bouteille à eau Nacre (9 oz), S’well, 38$

Bouteille (12 oz, offerte en plusieurs couleurs), Hydaway, 25$

Bien chaussés pour la rentrée

Les enfants ont souvent une idée bien arrêtée de leurs chaussures de rêve. «Ils sont très à l’affût des tendances, dès l’âge de 8 ans, juge Frank Brocken de Foot Locker. Ils connaissent les marques et les célébrités qui les portent. Il arrive même qu’ils nous montrent ce qu’ils veulent sur un téléphone, par exemple.» Pour la rentrée, le spécialiste des tendances prédit que les sneakers demeureront en demande, et ce, tant pour les enfants que pour les adultes. Bonne nouvelle, car il s’agit de chaussures confortables qui soutiennent généralement bien le pied tout en étant faciles d’entretien.

Adidas Gazelle, 80$

Nike Dualtone, 82$

Un crayon futuriste

Ce nouveau gadget permet de prendre des notes sur à peu près n’importe quelle surface. Mais ne vous laissez pas tromper par la forme de ce «crayon». Alors que vous écrivez (ou dessinez), la technologie 3D intégrée mesure les mouvements et le résultat s’affiche instantanément sur n’importe quel appareil connecté avec Bluetooth. Par ailleurs, le crayon peut aussi être utilisé directement sur un écran tactile grâce au bouchon protecteur inclus.

Crayon Phree, à partir de 198$ en précommande sur Indiegogo

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!