Le Collège de Maisonneuve offre, à partir de la session d’hiver, une attestation d’études collégiales (AEC) en travail de rue appliquée aux institutions et aux organismes.

Ce nouveau programme, qui vise à combler des lacunes observées dans les cégeps, les hôpitaux, les écoles secondaires ou encore les universités, a pu voir le jour grâce à une subvention de 400 000$ octroyée par le gouvernement du Québec afin que le collège mène à bien son projet pilote, soit d’améliorer et de garantir le vivre ensemble et soutenir la diversité culturelle.

«Un des volets importants de ce projet était l’embauche de travailleurs de corridor, de psychothérapeutes et de psychologues, dont le rôle est d’intervenir auprès d’étudiants fragilisés, explique Guy Gibeau, directeur des études du Collège de Maisonneuve. On parle de rupture sociale, de décrochage, de maladie, de suicide…»

Malheureusement, le recrutement de ce personnel s’est avéré plus complexe que prévu. «Il existe trop peu de ressources qui combinent formations et expériences de travail de proximité en milieux institutionnels, puisqu’elles sont souvent issues du communautaire», indique Guy Gibeau. C’est ce qui a motivé le collège à développer l’AEC en travail de proximité, qui permettra aux étudiants de mieux comprendre la structure des institutions, mais aussi de clarifier le rôle des différents professionnels auprès de la population.

«Il arrive en effet que les champs d’intervention se chevauchent et cela peut parfois créer des frictions», continue Guy Guibeau. Le défi de ces travailleurs de première ligne est grand, puisque ces derniers ont la responsabilité d’établir un lien de confiance auprès de la population en se rendant directement dans les milieux où elle se trouve.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!