Getty Images/iStockphoto Être soi-même et respectueux est la clé du succès.

Arriver à l’heure, se montrer indispensable… Certains compor­tements permettent de se faire remarquer et d’accéder plus facilement à une promotion. En voici un panorama.

Bannir le négatif de son vocabulaire
«Je ne sais pas, je ne peux pas, je ne connais pas, etc.» Limiter ses champs d’action et de compétences freine l’élan de l’employeur à vous confier de nouveaux défis.

Élargir son domaine d’expertise
S’intéresser, aider ou participer aux projets des collègues dans les services connexes procure une meilleure vision d’ensemble du travail dans l’entreprise et permet ainsi de viser un poste à plus haute responsabilité.

Être ponctuel
Arriver à l’heure au bureau et aux réunions témoigne de votre rigueur, de votre motivation et de votre professionnalisme.

Communiquer ses plans de carrière.
Savoir où on va, où on a envie d’aller et en parler à sa hiérarchie en temps et lieu. Évoquer la confiance en l’entreprise et l’envie d’y rester pour gravir les échelons est toujours plaisant à entendre pour un employeur.

Être agréable
Les gens cordiaux, de bonne humeur et positifs sont toujours appréciés de leurs collègues, qu’ils soient immédiats ou non. Et quand on est de compagnie agréable, les chances de promotion sont naturellement plus élevées!

Évoluer en faisant sa marque
Si on vous demande de modifier quelque chose, faites-le avec plaisir en demandant une rétroaction sur votre travail. Et n’hésitez pas à innover, c’est toujours une belle façon de se démarquer.

Rester motivé
Oui, même pour réaliser des tâches qui peuvent parfois être ingrates…

Avoir un pas d’avance
Se poser les bonnes questions au bon moment et, surtout, avoir les réponses en main lorsque votre supérieur vous les posera vous fait gagner des points auprès de ce dernier.

Être drôle, un laissez-passer pour la promotion?

Selon une étude de la Wharton Business School de l’université de Pennsylvanie, plus une personne est drôle, plus elle aurait de chances d’obtenir une promotion.

Si on apprécie cette qualité dans notre vie personnelle, on a plutôt tendance à la mettre de côté au travail. Erreur! Même si ce facteur n’est pas le premier dans la liste des compétences requises pour un emploi, il peut faire une différence.

Avoir de l’empathie et alléger des situations avec humour peut générer de la sympathie auprès de nos collègues et de notre hiérarchie et, au fil du temps, pourra être le «petit plus» qui nous fera gagner la promotion souhaitée. L’humour prouve qu’on est à l’aise et sûr de soi, des qualités souvent recherchées. Mais attention, la modération a bien meilleur goût : l’humour forcé atteint rarement sa cible, voire aggrave une situation et cause des malaises. On prendra soin d’adapter son humour à la personne qu’on a en face de soi.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!