Maman d’une fille de six ans et d’un garçon de cinq ans, Anne-Marie Saint-Laurent a fondé avec Kris Avakian sa propre marque de chaussures, entre autres pour trouver un meilleur équilibre entre vie personnelle et professionnelle.

Forte de son expérience de plusieurs années dans le domaine de la mode, plus particulièrement des chaussures, elle vient de lancer sa propre collection. Les premiers modèles griffés Black Suede Studio ont d’ailleurs déjà trouvé leur place dans les rayons de Simons et de Jean Paul Fortin, notamment, en plus d’être vendus en ligne.

Son ambition : «bâtir une marque internationale», rien de moins, tout en ayant du temps à consacrer à ses enfants.

Pourquoi avez-vous créé votre entreprise?
Après mes congés de maternité, j’ai commencé à trouver difficile de sentir le poids de la productivité. Dans le milieu où je travaillais, les journées n’avaient jamais de fin… Il y avait souvent des réunions qui commençaient à 17 h 30, ou encore il fallait être disponible pour des appels avec la Chine. Ça devenait donc difficile de suivre le rythme, tout en étant une bonne maman présente pour mes enfants. Je ressentais beaucoup le stress d’arriver à 9 h et de devoir repartir à une certaine heure. Dans le développement de produits, le 9 à 5 n’existe pas vraiment. Je me disais : ça n’a pas de bon sens qu’une femme ne puisse pas faire les deux! J’ai voulu créer un environnement plus moderne pour les femmes qui ont des enfants.

À quoi ressemblent 
vos politiques?
On n’a pas encore beaucoup d’employés, mais on veut qu’ils se sentent bien dans un environnement où on comprend qu’un enfant, ça tombe malade ou qu’il faut partir à 16 h pour aller le chercher. Il m’arrive aussi de travailler de la maison le vendredi. Je ne dis pas qu’on travaille moins ou moins fort, mais on organise notre horaire différemment pour avoir davantage de flexibilité. Les attentes sont différentes, mais le travail se fait pareil! Personnellement, je ne suis plus aussi stressée que par le passé.

En quelque sorte, on peut aussi dire que vos chaussures s’adressent aux femmes occupées «qui courent partout»…
On crée des produits polyvalents et confortables qu’on peut porter autant le jour que le soir. Je me suis inspirée de ce que j’aimerais trouver en magasin : des modèles qui reflètent les tendances, mais tout en restant assez classiques pour qu’on ait encore envie de les porter dans deux ans. C’est pourquoi on mise non seulement sur le confort, avec notamment de la mousse mémoire, mais aussi sur la qualité, parce qu’on veut que nos chaussures restent longtemps des morceaux importants dans la garde robe des femmes de tous âges.

On ne travaille pas moins ou moins fort, mais on organise notre horaire différemment pour avoir davantage de flexibilité. – Anne-Marie Saint-Laurent, Black Suede Studio

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!