Olivier Touron , développeur iOS
(L’App Store a été créé en 2008.)

Quel est votre emploi?
Je suis développeur iOS senior, mais je connais aussi Android. Je travaille pour Playster, où je développe une application pour que les usagers puissent avoir accès à différents médias: audio, livres, vidéo.

Que vouliez-vous faire lorsque vous étiez enfant?
Je voulais être géomètre. Ça n’a rien à voir avec ce que je fais. Mon père était ingénieur en automatisation. Il travaillait en informatique et j’étais passionné par tout ça. J’ai voulu faire de la domotique, mais à l’époque, ce n’était pas très répandu. J’ai donc fait un cursus en électronique. J’ai fini mon master en informatique ici [j’ai grandi en France], où j’ai finalement commencé le développement web et d’applications.

Pourquoi avoir choisi de devenir développeur?
Les compagnies ne connaissaient pas trop la mobilité. Je travaillais pour une compagnie qui se lançait dans un gros projet Android. Ils cherchaient des gens motivés et je me suis présenté. Je leur ai demandé de me laisser deux semaines. Je suis autodidacte. Ils m’ont laissé aller avec ce projet et j’ai été passionné par ça. C’était la meilleure occasion pour moi.

Si on vous avait dit, lorsque vous étiez jeune, que vous feriez ce métier plus tard, qu’auriez-vous dit?
Il dirait: «C’est génial!» J’ai une fille, et elle pique souvent mon téléphone! Ça attire énormément les jeunes. Voir son papa qui développe des applications, c’est cool.

Quel conseil donneriez-vous à un jeune qui voudrait faire votre métier?
Le seul conseil, c’est: «Fonce! Écoute ton cœur.»

Est-ce qu’il y a beaucoup d’emplois dans ce domaine?
Toutes les compagnies s’arrachent les développeurs en mobilité, que ce soit Android ou iOS. À Montréal surtout, mais aussi à Toronto. Il y a vraiment beaucoup d’occasions, c’est vraiment impressionnant.

«De trois à cinq personnes m’appellent chaque jour pour me recruter.» –Olivier Touron

Quelle est la meilleure chose à propos de votre emploi?
La créativité. J’ai toujours aimé ça. L’aspect visuel est très important pour moi. Faut être créatif toute la journée; il ne faut pas imiter les autres.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!