Getty Images/iStockphoto

La fatigue mentale, aussi appelée fatigue nerveuse, est bien souvent la conséquence d’une vie un peu trop agitée.

Excès de stress, surmenage, difficulté à concilier vie professionnelle et vie familiale – les sources sont nombreuses! Voici les signes à surveiller.

Tout devient compliqué
Les odeurs, les bruits, les conversations autour de vous, tout devient un problème. Vous vous sentez submergé par votre environnement et n’êtes plus en mesure de faire face à vos responsabilités.

Perte d’attention
Difficulté à vous concentrer et à raisonner, vous n’arrivez plus à rester attentif et vos facultés intellectuelles sont réduites. Vous avez l’impression que votre cerveau n’est plus en mesure de fonctionner? Il peut s’agir d’un blocage mental, signe que votre esprit a besoin de repos.

Trouble du sommeil
Même si vous dormez beaucoup, vous vous réveillez fatigué. Vous avez de la difficulté à vous endormir et votre sommeil n’est pas réparateur.

Somnolence
Vous avez fréquemment envie de dormir en plein jour, malgré vos nuits de sommeil de huit heures? La somnolence est aussi un signe de fatigue mentale.

Perte de mémoire
Qui dit fatigue excessive, dit perte de mémoire. Vous commencez à oublier des petites choses dont vous n’avez normalement pas de problème à vous rappeler.

Irritabilité
Vous n’arrivez plus à contrôler vos émotions et votre susceptibilité est exacerbée. Attention, certains symptômes sont identiques à ceux de la dépression. Vous éprouvez un très fort sentiment de culpabilité, votre estime de vous-même est en chute libre, vous avez une impression d’impuissance, de renoncement, et vous êtes incapables de vous projeter dans l’avenir. Enfin, il se peut que vous pleuriez facilement et que vous basculiez dans l’euphorie tout aussi rapidement.

Symptômes physiques
La fatigue mentale aura des répercussions sur votre condition physique. Des douleurs en tout genre peuvent apparaître: maux de tête, troubles digestifs, baisse d’énergie, etc.

Conseils

Voici quelques suggestions qui peuvent aider à combattre la fatigue mentale:

  • Prenez des vacances si vous le pouvez. Si ce n’est pas possible, accordez-vous des pauses régulièrement. Votre cerveau ne peut pas être sollicité sans cesse. Profitez-en pour pratiquer des exercices de respiration profonde et de relaxation.
  • Éloignez-vous des environnements trop occupés et agités. Il vous faut du calme. Faites en sorte de retirer tous les éléments bruyants autour de vous. Télévision, radio, musique, appareils électroménagers, éclairages agressifs… Créez-vous un espace zen, sans «irritants».
  • Déléguez. Quand c’est possible, laissez les autres prendre les décisions et répondre à votre place. Essayez aussi de réguler votre flux de pensées pour ne pas avoir trop d’informations à traiter à la fois.
  • Prenez l’air régulièrement. Accordez-vous des pauses relaxantes, si possible dans un environnement naturel, pour permettre à votre esprit de se reposer et recharger ses batteries.
  • Revoyez votre hygiène de vie. Réduisez votre consommation d’alcool, de café et veillez à manger de façon équilibrée. Pratiquez une activité physique régulièrement pour évacuer le stress et être bien dans votre corps!

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!