Collaboration spéciale Plusieurs formations en cuisine et en service de l’ITHQ durent trois sessions.

Si on connaît bien le restaurant principal de l’ITHQ dirigé par le chef Jonathan Lapierre-Réhayem, qui a pignon sur la rue Saint-Denis, on connaît moins le resto-école La Relève gourmande. Métro l’a visité.

Prendre un repas à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ), c’est un peu faire d’une pierre deux coups : on y mange bien pour un prix modique, tout en contribuant à la formation de futurs chefs et sommeliers, entre autres. Pas étonnant que les réservations soient plus que recommandées!

Dans les classes de l’établissement, on essaie «autant que possible» d’arrimer la formation aux besoins du marché du travail en proposant de nombreux cours pratiques, indique le chef Daniel Côté, professeur depuis une quinzaine d’années. Les étudiants ont d’ailleurs l’occasion d’acquérir de l’expérience et de se frotter à la réalité dès les premières semaines de leur formation, qui dure généralement trois sessions. «C’est souvent la première expérience en cuisine ou en salle avec de vrais clients», précise la responsable des relations publiques de l’ITHQ, Marie-Josée Lestage.

«À La Relève gourmande, notre objectif est de familiariser les étudiants avec le travail en cuisine Ici, le menu est simple, puis, à la fin de leur programme, ils vont au rez-de-chaussée travailler avec un vrai menu à la carte.» -Daniel Côté, aussi professeur à l’ITHQ depuis 2002

Parlant de menu, celui de La Relève gourmande propose une table d’hôte de deux services à partir de 12 $. Des vins comme des desserts y sont aussi proposés à des prix abordables. Ce sont les étudiants en cuisine et en pâtisserie qui préparent les différents plats et les desserts – la courte carte change chaque semaine –, et même le pain, tandis que ceux qui se destinent au service et à la sommellerie officient en salle.

Comme il s’agit d’abord et avant tout d’un restaurant à vocation pédagogique, ne vous attendez pas à un décor moderne et lumineux. L’espace est d’ailleurs caché au deuxième étage de l’établissement; presque impossible d’y aboutir par hasard! De toute façon, les réservations sont recommandées, puisque le resto-école est ouvert à heures fixes pour les repas du midi et du soir, et ce, durant l’année scolaire uniquement.

Cette session, il fermera ses portes le 19 décembre. Les étudiants seront de retour pour la session d’hiver en janvier.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!