Métro

Alors que le froid se fait ressentir et que la noirceur s’abat de plus en plus tôt, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés suggère 10 conseils aux employeurs et aux travailleurs afin de combattre la morosité de novembre au travail.

Selon la Commission de la santé mentale du Canada, un Canadien sur quatre souffre présentement d’une maladie mentale. Pour sa part, l’Organisation mondiale de la Santé prévoit que d’ici 2020, la dépression sera la deuxième cause d’incapacité après les maladies cardiovasculaires. De plus, un récent sondage de la Chaire en gestion de la santé et de la sécurité du travail de l’Université Laval démontre que le soutien apporté par les entreprises lors d’un suicide en milieu de travail est jugé adéquat; toutefois, huit répondants sur dix croient que leur employeur devrait mettre davantage l’accent sur la prévention.

«La santé mentale des travailleurs est un enjeu prioritaire. Il faut miser sur la prévention pour éviter que la situation se détériore», déclare Florent Francoeur, FCRHA, président-directeur général de l’Ordre.

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!