Gabriel Rancourt/collaboration spéciale À l’occasion de la deuxième édition de la Grande journée des petits entrepreneurs, les enfants de 5 à 12 ans sont invités à mettre sur pied une entreprise d’un jour devant chez eux ou dans un parc du quartier.

Quand avez-vous vu pour la dernière fois des enfants vendre de la limonade au coin de la rue? En vous promenant dans votre quartier, le 27 juin prochain vous risquez certainement d’en croiser quelques-uns.

C’est à cette date que se tiendra la deuxième édition de la Grande journée des petits entrepreneurs, un événement qui réunira parents et enfants du Québec souhaitant se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. Le concept est simple: les enfants de 5 à 12 ans sont invités à mettre sur pied une entreprise d’un jour devant chez eux ou dans un parc du quartier, par exemple. En s’inscrivant à l’activité, ils sont répertoriés sur une carte interactive.

Geoffroi Garon et sa conjointe participeront à la journée avec leurs deux filles, Viviane et Ariel. Les fillettes tiendront un kiosque de produits dérivés de leur jeu préféré, Minecraft. «Elles devront acheter le matériel, fabriquer les articles, comprendre des notions de ressources humaines, établir un coût de vente, faire de la publicité, etc.», explique Geoffroi Garon. Pour lui, cette expérience est l’occasion rêvée de passer du temps en famille tout en inculquant à ses filles les valeurs entrepreneuriales. «Avoir une compagnie, ce n’est pas être un capitaliste sauvage. C’est plutôt créer de la richesse de manière éthique», croit le père des fillettes, qui est conseiller et analyste d’affaires.

Isabelle Genest, présidente et cofondatrice de l’événement, est bien d’accord. Pour elle, le but est de transmettre des valeurs fondamentales. «Ces jeunes ne deviendront pas tous entrepreneurs, et c’est correct. Mais ils vont se creuser la tête pour monter un projet, et acquérir la confiance en soi et le goût de la réussite», espère-t-elle. Elle est fière de voir le projet gagner autant en popularité. Cette année, plus de 500 petits entrepreneurs sont déjà inscrits. Le dragon Alexandre Taillefer s’est par ailleurs associé au projet en devenant son coprésident d’honneur. «On veut vraiment que ça devienne une tradition», conclut Isabelle Genest.

Il est possible de s’inscrire jusqu’à la journée de l’événement. Pour 5$, les participants auront accès à la carte interactive ainsi qu’à du matériel pour les guider dans la mise en place de leur entreprise d’un jour: cartes professionnelles, conseils pratiques, affiches, outil pour le budget, etc.

Inscription : www.petitsentrepreneurs.ca

Aussi dans Carrières :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!