Collaboration spéciale Aperçu des napperons des quatre collections (Apéro, Bistro, Cocorico et Tango).

Ce qui distingue la toute nouvelle marque Huit juin de la concurrence? Son linge de table est réversible, ce qui multiplie les possibilités d’agencement!
Créée par les sœurs Laurence et Marie-Andrée Mackrous, Huit juin – c’est la date de naissance de leur défunte mère, «trait d’union entre nous deux» – propose quatre collections. Ses napperons, nappes et serviettes de table colorés et illustrés de formes géométriques simples ont été conçus en collaboration avec l’agence montréalaise Jump and Love.

«Nous voulions sortir des motifs à fleurs, des carreaux ou des motifs enfantins», expliquent les deux entrepreneures. C’est pourquoi elles ont opté pour trois motifs graphiques «indémodables», qui devraient résister au passage du temps : un motif à pois réinventé avec de petits losanges, des lignes modernes rappelant l’époque mid-century et une réinterprétation des traditionnels carreaux Vichy.

Les quatre collections sont vendues à partir de 6 $ (pour les serviettes de table) jusqu’à 174 $ (pour le plus grand format de nappe).

Même si toute la création est assurée au Québec, les produits sont confectionnés sur mesure en Inde, en coton indien.

Aussi dans Maison :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!