Archives TC Media

Depuis le 1er octobre, la plupart des villes au Québec autorise l’installation des abris d’auto temporaire. Saviez-vous que plusieurs règles encadrent leur installation? TC Media vous en fait un résumé.

En effet, les abris d’auto temporaires ainsi que les clôtures à neige sont régis par des normes que l’on se doit de respecter afin d’assurer la sécurité des piétons et des automobilistes.

Tout d’abord, pour procéder à l’installation des équipements temporaires et saisonniers, il doit obligatoirement avoir un bâtiment principal sur le terrain pour se prévaloir du droit à l’usage d’un équipement saisonnier.

Par équipement saisonnier, on parle des abris d’auto temporaires, la fermeture temporaire des abris d’auto permanents, les tambours et autres abris d’hiver temporaires, les clôtures à neige.

Normes
À l’intérieur du périmètre urbain, l’abri d’auto doit être installé dans l’aire de stationnement de résident ou dans son allée d’accès. L’abri doit être à une distance minimum de 1 mètre de la bordure de rue ou du trottoir.

En ce qui concerne les résidents qui demeurent à l’extérieur du périmètre urbain, le même principe s’applique excepté que l’abri doit être installé à une distance minimale de 1 mètre à l’intérieur de la ligne de rue.

Mentionnons que tout abri d’auto temporaire doit respecter une hauteur maximale de 3,4 mètres, à partir du niveau du sol adjacent et d’une superficie maximale de 45 mètres carrés.

Qui plus est, les abris doivent être utilisés uniquement à des fins de stationnement de véhicules à moteur durant la période autorisée à cet effet, soit du 1er octobre jusqu’au 1er mai de l’année suivante, pour la plupart des villes au Québec. Ils ne doivent pas servir à des fins d’entreposage.

Aussi dans Maison :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!