Getty Images/iStockphoto

Plusieurs dizaines de centimètres de neige se sont accumulés au cours des dernières semaines et c’est pourquoi plusieurs services d’incendie au Québec tiennent à aviser les citoyens des dangers qu’occasionne la surcharge de neige et de glace sur les toitures, les balcons et les abris temporaires.

Au Québec, les résidences sont construites de façon à résister aux multiples intempéries, mais lorsque les accumulations sont exceptionnelles comme ce fût le cas au cours des dernières semaines, les propriétaires doivent se montrer vigilants. Par mesure de prévention et pour assurer la sécurité de la population, la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) recommande d’abord de confier le déneigement de la toiture à des entreprises qui détiennent l’expérience et l’équipement adéquat de façon à éviter d’endommager la membrane d’étanchéité du toit.

Elle conseille également aux propriétaires de vérifier régulièrement la quantité de neige accumulée en portant une attention particulière aux toitures voûtées ou arrondies. «Si vous déneigez votre toiture vous‐même, il est conseillé de le faire à partir du sol en utilisant une pelle munie d’un manche télescopique et en tenant compte de la proximité des installations électriques. Le déneigement de la toiture est une opération risquée tant pour les personnes qui sont sur le toit que pour celles qui circulent aux alentours. De plus, si vous utilisez des appareils alimentés au gaz naturel ou au propane, assurez‐vous de toujours garder l’accès libre de neige ou de glace», précise le préventionniste Maxime Poulin‐Grenier.

Pour éviter de faire face aux conséquences d’un effondrement, certains signes peuvent être décelés, dont l’apparition de fissures sur les murs, de frottement des portes intérieures, d’une déformation localisée au plafond ou encore des craquements inhabituels. Toute personne qui reconnaît l’un de ces signes doit rapidement prendre les mesures nécessaires pour éliminer la surcharge de neige sur sa toiture. En cas de doute, il est possible de consulter un ingénieur spécialisé en structure de bâtiment qui pourra en valider la solidité.

Aussi dans Maison :

blog comments powered by Disqus