Collaboration spéciale L'exposition Living Well du festival TO DO 2017 explorera les façons dont le design améliore notre vie quotidienne.

Le Toronto Design Offsite Festival (TO DO), semaine consacrée tous les ans au design dans la métropole canadienne, se poursuit jusqu’au 22 janvier avec plus d’une centaine d’expositions et d’événements conçus pour «faire sortir le design de son atelier et l’amener en ville».

La semaine comprendra des événements de toute ampleur, l’un des plus importants étant le 19e Interior Design Show Toronto, qui accueillera plus de 300 exposants au Metro Toronto Convention Centre cette fin de semaine avec l’architecte David Adjaye en tant qu’invité d’honneur.

Parmi les nombreux moments importants de la semaine, le Gladstone Hotel organisera sa Art Hut, qui présentera l’exposition itinérante Outside the Box, invitant plus de 70 designers originaires de 11 villes américaines et canadiennes à rassembler une collection d’objets emblématiques de leur région et tenant tous dans une boîte de classement d’archives.

Parmi ces boîtes, celle de Toronto contiendra des objets de table utilisant des matériaux simples de façon novatrice et contemplative; celle de Los Angeles présentera des pièces en verre, en bois et en céramique rappelant la nature; celle de Vancouver rappellera la culture de vie en extérieur de la ville et sa situation géographique entre côte sauvage et montagne; enfin, la boîte de Détroit évoquera sa longue histoire de design et de fabrication.

Plusieurs boutiques et magasins installeront dans la ville des vitrines inspirées par le design, notamment le bar à jus de fruits Anti Vice, les boutiques de design WC The Store et Spacing Store et le salon de coiffure Lebel & Crowe. Chez Town, magasin de cartes postales et de cadeaux, la vitrine sera intitulée Elephants on the Avenue et s’inspirera d’une photographie prise autour de 1920 représentant une parade d’éléphants de cirque menée sur Brock Avenue. Le magasin de lunettes Opticianado proposera Look Again, qui invitera les visiteurs à essayer des prototypes uniques de montures créées par le designer Odin Cappello.

 Living Well, un événement triennal classique du festival TO DO, prendra ses quartiers à Craft Ontario, et exposera le travail de 12 artistes et designers explorant les façons dont le design améliore notre vie quotidienne.

Une autre exposition classique du festival, Compact Living, au concept-store Umbra, présentera le regard de 11 artistes et designers canadiens sur le logement urbain moderne et la tendance au design dans de petits espaces.

Au Assembly Hall, le 22 janvier, Karol Kosnik – qui s’autoproclame «le premier hacker IKEA professionnel du monde» – présentera IKEA Hacking: The Cure for the Common Designer, un exposé sur son «bricolage» de meubles IKEA, qu’il mène depuis 10 ans.

Un point d’information du festival est installé au Bosley Real Estate (1108 Queens Street West), où les amoureux du design pourront obtenir un guide de l’événement, rencontrer des designers et admirer, dans le Keilhauer Lounge, des meubles fabriqués au Canada.

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!