Getty Images/iStockphoto

Obligatoire dans les nouvelles constructions, l’installation d’un échangeur d’air est souvent justifiée par la grande étanchéité des bâtiments plus neufs.

Pourtant, toutes les maisons peuvent en tirer avantage.

1. Pour jouir de la vue
Un des signes les plus évidents qu’une maison est mal aérée est la présence de condensation dans les fenêtres en hiver. Cela signifie que le taux d’humidité est trop élevé dans la maison. L’échangeur d’air récupérera une partie de cette humidité. Avec des fenêtres sans buée, vous pourrez de nouveau jouir de la vue sur le quartier ou la nature environnante.

2. Pour prévenir la moisissure
Plus graves que la buée dans les fenêtres sont les coulisses d’eau qui résultent de cette accumulation de condensation. Votre maison devient alors la candidate idéale pour développer de la moisissure sur les murs et dans la structure interne. «On s’en rend compte assez vite quand c’est le cas, en raison des odeurs et des traces que ça laisse», note Michel Brochu, consultant en systèmes d’échangeur d’air.

3. Parce que des études le recommandent
En 2007, un rapport de l’Institut national de santé publique du Québec mentionnait déjà les nombreuses études ayant établi «des liens entre la présence de contaminants dans l’air intérieur et certains problèmes de santé». Dans une étude de 2010, le Dr Tom Kovesi allait plus loin en démontrant que la présence d’un échangeur d’air dans une maison aidait à réduire les maladies respiratoires chez les enfants.

4. Pour équilibrer la pression
L’échangeur d’air permet de rééquilibrer la pression de l’air dans la maison. En fait, c’est surtout le problème de pression négative qu’on veut combattre. L’air cherche alors à entrer par toutes les issues possibles. C’est important d’y porter attention lorsqu’on a un foyer.

5. Pour jouir de son foyer
Au-delà du reflux d’air, un échangeur d’air comporte quelques avantages supplémentaires pour les détenteurs de foyer. Comme le mentionne Michel Brochu, «un échangeur d’air permet de mieux répartir la chaleur du foyer dans toute la maison, en plus de récupérer une partie de la poussière de cendre blanche».

6. Parce que ça ne demande pas de grands travaux
L’installation d’un échangeur d’air ne demande pas de grandes rénovations. Après une visite de repérage, le travail se fait en une journée. Par la suite, l’entretien des filtres et des conduits peut se faire par le propriétaire lui-même ou par des spécialistes.

7. À cause de la sédentarité
Hélas, nous sommes aujourd’hui devenus des champions de la sédentarité. Selon Santé Canada, nous passons en moyenne 90% de nos journées entre quatre murs. Et nos enfants suivent cette tendance. On comprend dès lors toute l’importance d’avoir un air sain dans la maison. C’est notre planche de salut!

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!