MWN «Les meilleurs petits espaces sont ceux où on a fait preuve d’audace», explique Kate Gould.

Comment créer un petit paradis dans sa cour en ville? L’architecte paysagère Kate Gould, maintes fois primée, notamment, pour son travail à Londres, propose quelques trucs pour aménager une retraite urbaine.

Au milieu du smog, de la congestion routière et de la frénésie de la ville, d’aucuns pourraient rêver d’un petit sanctuaire extérieur. Évidemment, dans les zones centrales, avoir un balcon digne de ce nom, une terrasse, voire un bout de terrain est devenu un luxe que tous ne peuvent s’offrir. Voici donc quelques suggestions de Kate Gould pour créer un éden urbain, même dans un espace restreint.

Petit espace, grande impression
«Les meilleurs petits espaces sont ceux où on a fait preuve d’audace», explique la spécialiste. Cela dit, il ne faut quand même pas trop en faire. «Dans un petit espace, trop d’éléments peuvent diluer l’impression générale, continue-t-elle. Il faut donc miser sur le minimalisme et ne travailler qu’à partir des éléments essentiels.»

Idées lumineuses
L’éclairage est particulièrement important pour qui veut créer une ambiance agréable. «Mettez en vedette des plantes qui sortent de l’ordinaire ou encore un mur, suggère Mme Gould. Par ailleurs, on obtient un effet spectaculaire en éclairant les arbres, surtout ceux dont l’écorce est intéressante.» Pour un souper à l’extérieur, le fait de disposer quelques lampions sur la table créera une ambiance invitante.

En toute intimité
En ville, la notion d’intimité est toute relative. Selon Kate Gould, il est néanmoins possible d’aménager un espace à l’abri des regards en ajoutant «un treillis au sommet de la clôture et en plantant des arbres comme des bouleaux pour faire un écran naturel. De même, un grand parasol assure une certaine intimité».

Maître du rangement
Un des principaux problèmes que posent les petits espaces, c’est d’y trouver la place pour ranger le mobilier et les accessoires, particulièrement si on a de jeunes enfants et que des jouets doivent être cachés à la vue. La solution? «Des chaises en forme de cube, qui se rangent facilement sous la table, suggère l’architecte paysagère. Fabriquer du rangement intégré est aussi une bonne idée. En général, on pense à un banc de bois qui cache un espace de rangement accessible sous le siège.»

Mises en garde

  • Éviter d’utiliser des plantes qui prendraient trop d’expansion et déborde­raient de l’espace disponible.
  • S’assurer de choisir des végétaux qui survivront bien là où on veut les planter.
  • S’en tenir au strict minimum en termes de mobilier.

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!