Rénover la cuisine s’avère tout un chantier. Étant donné le budget conséquent qu’on doit y consacrer (et puisque, en théorie, on y cuisinera pendant de nombreuses années), on ne veut surtout pas se tromper! Voici donc un survol des tendances actuelles et des nouveautés sur le marché, question de s’inspirer.

Exit, le blanc partout!

Le blanc a beau être un classique qui ne se démode pas en théorie, force est d’admettre que d’autres couleurs commencent à revenir dans le décor. Selon Fabrice Roth, superviseur Cuisines et Salle de bain du Home Depot Sainte-Foy, le gris et la palette des bleus et des verts, «en particulier le bleu pétrole», seront en vedette au cours des prochaines années dans nos cuisines. Même Ikea propose quelques ensembles dans ces teintes dans son nouveau catalogue, preuve que la demande est déjà là.

Une des cuisines modèles d’Ikea cette année.

Cuisines «mix and match»

Faits à la main à Montréal, les meubles de cuisine modulables Coquo «brisent les règles qui définissent la cuisine», lit-on sur le site web de la marque. Ainsi, les pièces sont polyvalentes et intemporelles et peuvent même être utilisées dans d’autres pièces en fonction de nos besoins. Une option vraiment tout indiquée pour les plus petits espaces!


Coquo fabrique ses produits à Montréal.

La fin de l’inox?

Le laiton et les métaux aux nuances chaudes ont fait un retour remarqué ces derniers temps, et la tendance n’est pas près de s’essouffler. À preuve : des électroménagers en inox noir ou champagne (à l’effet métallique un peu plus doré, comme le frigo Whirlpool sur la photo ci-contre) commencent à faire leur apparition dans les grandes surfaces, des finis pour le moment proposés surtout dans les collections plus luxueuses. Le bois demeure aussi l’un des matériaux les plus populaires, indique M. Roth, dont des comptoirs «en acacia, en érable ou en bambou», souligne-t-il.

Frigo Whirlpool dans un nouveau fini champagne.

Limiter le fouillis

Il est de plus en plus facile de cacher tous les petits électros qui ont vite fait d’encombrer le comptoir grâce à toutes sortes de mécanismes intégrés aux caissons des armoires. «Les gens ne veulent pas d’un comptoir trop chargé», remarque Fabrice Roth. Il existe même des tiroirs dans lesquels ont peut installer trois bacs (la poubelle, le recyclage et le compost) et ainsi faciliter grandement la gestion des déchets à domicile. Ceux qui n’ont pas le budget pour refaire leur cuisine en entier peuvent aussi trouver toutes sortes d’accessoires qui permettent d’ordonner armoires et garde-manger.


Ikea, entre autres, propose des rangements intégrés. 

Du faux plus vrai que nature

Chaque année, les manufacturiers de comptoirs et de revêtements de sol lancent de nouveaux finis qui imitent avec de plus en plus de précision les matériaux nobles comme la pierre, le marbre et même le bois. «C’est un segment qui reste important parce que c’est plus abordable», croit M. Roth. Outre les imitations extrêmement bien réussies, il existe également aujourd’hui des comptoirs réversibles. Du côté des planchers, les céramiques d’aspect «planches de bois» sont particulièrement en demande, remarque la copropriétaire du magasin Flor Déco de Sainte-Thérèse, Marie-Josée Lavigne.


La série Life de Céragrès.

Céramique toujours favorite

Même si la céramique trône toujours parmi les revêtements de sol les plus populaires, les produits en vogue n’ont rien à voir avec les beiges mouchetés qui avaient la cote il y a 15 ou 20 ans. «Aujourd’hui, on voit beaucoup de gris pâle effet béton et on commence à voir beaucoup de motifs, souligne Marie-Josée Lavigne. Les tuiles métro blanches très neutres sont aussi de bons passe-partout.» Outre les tuiles de forme hexagonale, ce sont les carreaux de très grand format (24 pouces x 24 pouces) qui volent la vedette. «Ils sont entre autres intéressants parce qu’ils demandent moins de joints et donne un effet de grandeur, même dans les petites pièces.»


Les motifs ont la cote actuellement, comme ceux de la série Marrakesh de Flor Déco.

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!