Métro Khadija Boubakra et sa famille

Acheter une maison sans payer d’intérêts et sans fournir de mise de fonds, c’est possible. L’organisme sans but lucratif Habitat pour l’humanité Québec offre cette possibilité à quatre familles à faible revenu cette année. Un rêve d’accession à la propriété dont ils n’auraient jamais pu rêver autrement.

Le principe est fort simple: les maisons sont construites de manière abordable, grâce aux commanditaires et bénévoles engagés envers l’organisme. Les futurs propriétaires contribuent également au projet en investissant 500 heures de travail bénévole dans le travail manuel de construction, ou au centre de rénovation Restore. Par la suite, le produit de l’hypothèque est versé à Habitat pour l’humanité, qui continue ainsi à financer d’autres projets. Un cercle loin d’être vicieux, qui fonctionne à merveille: «Les candidats sont choisis rigoureusement, comme à la banque» souligne Jean-François Deschenes, directeur du département de construction à Habitat pour l’humanité. «Ce sont des gens qui travaillent fort, mais qui peinent à acheter une maison».

Khadija Boubakra et sa famille en sont l’exemple parfait. Après avoir essuyé un premier refus de la part de l’organisme en 2009, la mère de famille reçoit un diagnostic de sclérose en plaques, qui modifie radicalement ses besoins en terme de logement: «J’avais besoin d’être au premier étage, et de l’aide constante de mes proches». Résultat: elle habite aujourd’hui avec son époux et leurs enfants le bas d’un duplex refait à neuf, tandis que ses parents se partagent le haut. «Je ne peux exprimer le soulagement ressenti» s’exprime candidement Khadija. Toute la famille s’est ainsi partagé les 500 heures de bénévolat requis pour accéder à leur nouvelle propriété.

Restore
Centre de rénovation et de financement
Si à Edmonton l’organisme a réussi à construire 115 maisons en 2013, le volet québécois ne réalise qu’une poignée de projets chaque année, faute de fonds.

«Les revenus tirés du Centre de rénovation Restore nous aident à financer nos activités, notamment pour couvrir les frais administratifs» explique Jean-François Deschenes. Les magasins Restore récupèrent des matériaux fournis en dons, et les revendent à prix modique. On y retrouve des électroménagers, des fenêtres, des moulures, de la peinture, etc.

Le centre Restore est situé au 4399, rue Notre Dame Ouest à Montréal.

Aussi dans Maison :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!