L’idée d’un arbre au cœur du terrain, dont «les feuilles vertes se transforment en éclats blancs de métal pour jaillir de la cour intérieure et traverser les habitations jusqu’à l’avenue du Mont-Royal»: voilà le nom complet du projet immobilier Les feuilles, mais également l’idée et l’inspiration à l’origine de sa conception.

Projet singulier s’il en est un, Les feuilles prendra la place qu’occupe actuellement un bâtiment très gris, sur un tronçon de l’avenue du Mont-Royal manquant un peu d’amour, près de la passante rue d’Iberville.

«On a voulu faire un projet qui était en contraste avec le bâtiment actuel. L’idée était de mettre de la verdure et de la douceur dans cet espace, explique Tudor Radulescu, architecte et co-associé chez Kanva, le promoteur du projet. De là est aussi venue l’idée de l’arbre, l’élément central de la cour intérieure: une petite oasis en pleine ville par où les résidants pourront entrer dans leur demeure, mais qui deviendra également un espace communautaire.»

Le projet Les feuilles se déploiera donc sur deux plans distincts comprenant huit condos à l’avant, et huit maisons de ville à l’arrière.

«Les condos sont des espaces plus petits qui sont destinés aux jeunes acheteurs souhaitant être près de l’action de l’avenue du Mont-Royal, souligne Tudor Radulescu. Les maisons de ville, elles, sont pour les familles qui souhaitent rester en ville, mais qui cherchent la quiétude. Elles sont très verticales et se déclinent sur quatre étages. Elles sont pourvues d’un garage et d’une terrasse sur le toit.»

Les condos, tout comme les maisons de ville, se distinguent par le fait qu’ils sont «traversants»: ils possèdent des ouvertures sur les deux façades, ce qui crée des espaces lumineux où la ventilation naturelle réduit la nécessité de la climatisation.

D’ailleurs, par les fenêtres, l’ombre des petits triangles des panneaux perforés qui orneront les fenêtres, et feront office de garde-corps des balcons, pénétrera à l’intérieur des habitations pour conférer une touche dynamique à l’atmosphère qui y règnera. Un autre aspect unique de ce projet que Kanva a voulu à l’avant-garde de ce qu’on trouve sur le marché.

«Les triangles des panneaux perforés représentent de façon architecturale les feuilles de l’arbre, décrit l’architecte et promoteur du projet. Nous avons également opté pour des couleurs contrastées et intégrées: un blanc pur, léger, qui va illuminer la cour, et le vert tendre de l’arbre qui vient transpercer le volume vers la rue ou la ruelle, et qui devient un peu une déclinaison de l’arbre.»

Si tout se passe comme prévu, la construction du projet Les feuilles devrait démarrer en juin 2015, et la prise de possession devrait se faire en décembre.

Pour plus d’infos: lesfeuilles.ca

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!