On y trouvera notamment du mobilier d’ici et d’ailleurs, des œuvres d’art populaire, des jouets, des pièces d’art décoratif et des bijoux valant d’une centaine de dollars à plusieurs milliers de dollars. Les articles présentés peuvent intéresser autant le grand collectionneur que le néophyte, explique le fondateur de l’événement et passionné d’antiquités Stéphan Gagnon.

«Tout a commencé dans mon enfance, par un ensemble de chambre antique, explique-t-il par voie de com­muniqué. Déjà, les pièces antiques parlaient à mon coeur et me touchaient. La passion des antiquités est une maladie qui ne se guérit jamais.»

Grande nouveauté, on y présentera une exposition de poteries inédites du XIXe siè­cle provenant de la Réserve du Musée du Haut-Richelieu. Le billet d’entrée coûte 15?$, mais sera gratuit pour les moins de 30 ans le di­man­che 16 octobre.

Du 14 au 16 octobre
au Marché Bonsecours

Aussi dans Maison :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!