Métro

MONTRÉAL — Un seul programme d’entraînement du cerveau semble en mesure d’accroître les capacités cognitives et de réduire grandement le risque de démence, selon des chercheurs américains.

La docteure Jerri Edwards, de l’université South Florida, et son équipe ont épluché une cinquantaine d’études évaluées par les pairs et consacrées à une formation appelée «vitesse du traitement de l’information» («speed of processing training», en anglais) ou encore «champ de vision utile» («useful field of view training»).

La docteure Edwards et ses collaborateurs ont également mené leur propre étude sur le sujet. Ils ont constaté que les aînés qui complétaient au moins 11 séances de formation réduisaient leur risque de démence de 48 pour cent sur dix ans. Plus spécifiquement, chaque session complétée réduisait le risque de démence de 8 pour cent.

Ce type de formation vise à améliorer la rapidité et la précision visuelle du participant, ou encore sa rapidité mentale. Un exercice, par exemple, demande de repérer à la fois un objet au centre de l’écran et un objet en périphérie. La tâche se complexifie au fur et à mesure que le participant progresse, notamment en réduisant le temps accordé pour trouver l’objet périphérique ou en l’entourant de distractions.

Les participants qui ont complété la formation ont amélioré leur performance à des tests cognitifs, behavioraux et fonctionnels. Dans la vie de tous les jours, cette formation semble entre autres faire des participants de meilleurs conducteurs en réduisant le temps de freinage, le nombre de manoeuvres dangereuses, et le nombre d’accidents responsables.

Les conclusions de cette étude ont été dévoilées récemment lors d’un congrès de l’Association psychologique américaine.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!