Getty Images/Wavebreak Media

En début de cette nouvelle année, près d’un Québécois sur trois prendra une résolution. Prendre sa santé en main figure en tête de liste des résolutions. Toutefois, un récent sondage du Regroupement pour un Québec en santé démontre que plus de la moitié des Québécois estiment que la société ne favorise pas les saines habitudes de vie.

Parmi les résolutions les plus populaires, faire plus d’exercice (51 %), manger sainement (29 %) et prendre plus de temps pour soi (23 %) arrivent en tête de palmarès. Bien que la majorité des citoyens désirent améliorer leurs habitudes de vie, le plus grand défi consiste à poursuivre leurs résolutions tout au long de l’année. Par ailleurs, 48 % des personnes sondées affirment ne pas tenir leur résolution, soit par manque de motivation ou encore par manque de temps.

«Il est malheureux de constater que seulement la moitié des gens tiennent leurs résolutions, particulièrement si celles-ci ont un impact direct sur leur santé. En tant que société, il est de notre devoir d’encourager tous les citoyens à opter pour de bonnes habitudes de vie en leur offrant des environnements qui favoriseront les choix sains», affirme Sylvie Bernier, membre de l’exécutif du Regroupement pour un Québec en santé.

Les résultats présentés dans ce document ont été obtenus à l’aide d’un sondage Web réalisé par Léger du 12 au 15 décembre 2016 auprès d’un échantillon représentatif de 1 030 Québécois, âgés de 18 ans ou plus et pouvant s’exprimer en français ou en anglais.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!