MONTRÉAL — Les enfants sont moins stressés en présence de leur chien, selon une étude menée par des chercheurs de l’Université de la Floride.

Les scientifiques ont invité une centaine de familles qui possèdent un chien à participer à leur expérience. Ils ont demandé aux enfants de prendre la parole en public ou de compléter des calculs mentaux, de manière à faire augmenter leur niveau de stress.

Les enfants ont dû accomplir ces tâches seuls, en présence de leurs parents ou en présence de leur chien.

Les chercheurs ont prélevé des échantillons de salive de leurs petits sujets avant et après les tâches pour mesurer leur niveau de cortisol, un marqueur biologique de la réponse de l’organisme au stress.

Les enfants qui se sont exécutés en présence de leur chien ont dit se sentir moins stressés. De plus, ceux qui ont appelé leur chien à eux pour le caresser ont ensuite présenté des taux de cortisol inférieurs aux autres.

Les conclusions de cette étude sont publiées par le journal scientifique Social Development.

Aussi dans Vivre :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!