Getty Images/iStockphoto Striped Skunk

Votre chat ou votre chien s’est fait asperger par une mouffette? D’emblée, détruisons ce mythe tenace: utiliser du jus de tomate pour tenter d’éliminer l’odeur est une méthode inefficace et déconseillée par les vétérinaires. Pourquoi? Parce que l’acidité des tomates risque d’irriter la peau de votre animal tout en lui laissant son «parfum» malodorant… Vite, un plan B! Si votre petit camarade a eu la malchance de croiser la route d’une mouffette effarouchée, suivez plutôt ces quelques conseils:

– Ne laissez pas entrer votre compagnon dans la maison — vous ne voudriez certainement pas que l’odeur nauséabonde se répande partout!

– Vérifiez les yeux de votre animal. S’ils sont rouges ou irrités, rincez-les délicatement avec de l’eau tiède.

– Passez un linge doux sur son pelage afin d’éponger le plus de liquide possible.

– Si vous n’avez pas déjà sous la main un produit spécialement conçu pour remédier à ce genre de situation, mélangez 2 tasses de peroxyde d’hydrogène avec 1/4 tasse de bicarbonate de soude et 1 c. à thé de savon à vaisselle liquide. Appliquez cette mixture dans la fourrure de votre chat ou de votre chien en faisant bien attention de ne pas lui en mettre dans les yeux et dans la gueule.

– Laissez agir le «shampoing» pendant au moins 5 minutes et rincez le tout avec de l’eau tiède. Répétez si nécessaire.

– Si l’odeur persiste et que votre animal adopte un comportement inquiétant — il salive abondamment, a de la difficulté à respirer ou est anormalement amorphe, par exemple —, consultez immédiatement votre vétérinaire.

Aussi dans Vivre :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!