© paultarasenko / Istock.com

S’il y a bien un essentiel beauté à ne pas oublier avant de partir en vacances, c’est la protection solaire. La choisir peut toutefois être un casse-tête tant les types de protection, les textures, et les formules sont nombreux sur le marché. Pour éviter de s’encombrer d’une multitude de produits, mieux vaut suivre quelques conseils qui vous permettront de trouver le produit idéal adapté à vos besoins, vos goûts, votre peau et votre lieu de villégiature.

L’importance du «FPS» ou facteur de protection solaire
Avant même de jeter son dévolu sur telle ou telle texture, il est primordial de bien choisir le facteur de protection solaire, qui se matérialise par un indice numérique associé au sigle «FPS» en Français ou «SPF» en Anglais (sun protector factor). Deux critères essentiels sont à prendre en compte pour faire le bon choix : les conditions d’ensoleillement (heure, altitude, latitude, saison) et le type de peau, considérant que plus la peau et les cheveux sont clairs plus l’indice de protection se doit d’être élevé (jusqu’à 50+). Ce facteur ne doit pas être négligé car il permet de lutter contre les effets nocifs des rayons UV, notamment responsables du vieillissement prématuré de la peau.

Le choix de la texture
Plus subjectif mais tout aussi important pour des vacances sereines, le choix de la texture doit également être pris en compte. Lait, crème, huile, spray, brume, ou bâton: les alternatives sont nombreuses. Il convient d’opter pour une texture adaptée à ses goûts et ses besoins car cela peut conditionner la fréquence de l’application de la protection. A titre d’exemple, celles et ceux qui ne supportent pas les textures collantes auront tendance à ne pas renouveler les soins solaires de ce type, s’exposant ainsi aux effets néfastes des rayons UVA et UVB. Attention toutefois à choisir une texture dont le FPS correspond à votre phototype; certaines compositions ayant un FPS maximum de 30.

Celles et ceux qui souhaitent un léger effet satiné sur la peau peuvent opter pour des huiles, voire certains laits, alors que les crèmes conviennent davantage pour les peaux sèches ou qui nécessitent une haute protection. Les brumes, les sprays et les eaux, dernières-nées sur le marché, sont parfaitement adaptés pour une application rapide sans effet collant.

Maquillage et protection solaire
Si les fonds de teint et poudres ensoleillées disposant d’un FPS conviennent tout à fait à une utilisation quotidienne, ils ne sont pas adaptés à une exposition en bord de mer ou en altitude. Il est donc important de ne pas se contenter de ces essentiels beauté et d’ajouter une protection solaire sous son maquillage quotidien pour préserver le visage, particulièrement exposé aux rayons UV tout au long de la journée.

Les marques proposent aujourd’hui des soins solaires mixtes, corps et visage. Il est cependant possible de se procurer une protection spécialement formulée pour la peau du visage, pour un plus grand confort. Les gels et les sticks font partie des textures les mieux adaptées pour cette partie du corps, tandis que les crèmes sont souvent agrémentées de multiples vertus (hydratantes, anti-âge, anti-tâche, anti-pollution, detox) et s’associent facilement à un make-up de jour.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!