LAVAL, Qc – Warnex (TSX:WNX) a annoncé mercredi avoir reçu un avis formel de défaillance de la part d’un créancier qui lui demande le remboursement complet de 882 095 $ en débentures d’ici le 3 avril, preuve supplémentaire des difficultés financières de l’entreprise de sciences de la vie.

La société de Laval a rappelé être en train de chercher à établir une facilité de crédit d’exploitation d’au plus 2 millions $ afin de rembourser les débentures et de combler ses besoins en fonds de roulement. Elle a cependant ajouté que rien ne garantissait qu’elle y parviendrait.

Warnex a également annoncé le report du dépôt de ses états financiers consolidés audités pour l’exercice clos le 31 décembre et du rapport de gestion afférent, en raison du départ de son chef de la direction financière, la semaine dernière. Initialement prévu pour le 30 mars, ce dépôt sera retardé d’environ une semaine, a précisé l’entreprise.

Plus tôt cette semaine, Warnex a indiqué que d’éventuels acheteurs songeaient à mettre la main sur deux de ses divisions dans le cadre de transactions dont la valeur pourrait dépasser l’actuelle capitalisation boursière de la compagnie.

Les actions de la société, qui doivent être rayées de la cote à la Bourse de Toronto le 2 avril, ont reculé de 1,5 cent pour terminer la séance à 2,5 cents l’unité, mercredi. Ce cours donne à Warnex une valeur boursière de moins de 1 million $.

Warnex a annoncé en novembre la tenue d’un examen stratégique de ses activités.

Le mois suivant, la compagnie a indiqué avoir vendu les actifs de sa division des laboratoires médicaux aux Laboratoires médicaux Gamma-Dynacare, l’un des plus importants fournisseurs de services de laboratoires médicaux au pays, en échange d’une somme de 7,5 millions $. Warnex a alors précisé qu’elle pourrait recevoir une somme supplémentaire d’au plus 2,6 millions $ en fonction du rendement financier de cette division au cours des 12 mois suivant la clôture de la transaction.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!