La surconsommation quotidienne de pain blanc demeure un facteur important de prise de poids, selon des chercheurs espagnols.

Le pain blanc est depuis longtemps déconseillé afin d’éviter une prise de poids, et une nouvelle étude vient confirmer le statut d’ennemi du pain blanc dans la lutte à l’obésité.

La nouvelle recherche, rapportée par le Daily Mail (UK), est proposée par des chercheurs espagnols de l’Université de Navarra. Elle révèle que seulement trois tranches de pain blanc consommées de façon quotidienne peuvent mener à un gain de poids substantiel.

En contrepartie, le pain brun et de grains entiers ne mènerait pas à ce genre de problème, vu sa composition. Le pain blanc renferme du sucre et s’avère moins satisfaisant sur le plan nutritif que les pains bruns et de grains entiers.

De plus, les chercheurs croient qu’il est possible que les consommateurs de pain blanc soient moins enclins à surveiller ce qu’ils mangent en général, ce qui pourrait aussi expliquer une partie du phénomène de gain de poids.

Plusieurs personnes démarrent leur journée avec deux rôties, puis avalent un sandwich au dîner, selon les chercheurs espagnols, et dépassent ainsi instantanément la limite prescrite.

Les chercheurs suggèrent donc aux personnes soucieuses de ne pas prendre du poids ou qui désirent en perdre de minimiser la consommation de pain en général, et d’opter pour les pains de grains entiers.

Les résultats de la recherche ont été présentés devant l’European Congress on Obesity.  

Crédit photo : Freedigitalphotos.net

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!