Archives Métro

En plus d’être excellent pour la santé en général, le brocoli contient un ingrédient spécifique, le sulforaphane, qui protège contre les inflammations du système respiratoire.

Selon les experts de l’Université de Melbourne, en Australie, tout ce dont vous avez besoin, c’est 2 tasses de brocoli cuit à la vapeur.

Sous la tutelle du Dr Tom Karagiannis, c’est Nadia Mazarakis, une étudiante, qui est l’auteure de cette recherche. « Les tests en laboratoire ont démontré que la consommation de brocoli agit sur les voies respiratoires et rend la respiration plus facile, tant pour les asthmatiques que les gens qui ont des allergies. »

Les constrictions des voies respiratoires, rapporte-t-elle, ont « totalement été dégagées ». Selon elle et d’autres chercheurs, le brocoli pourrait représenter une excellente alternative pour ceux qui ne répondent pas au traitement traditionnel.

« En Australie, l’asthme touche 1 personne sur 10, et les chiffres sont à la hausse », mentionne Mazarakis.

Science World Report ajoute que les autres légumes crucifères (chou, chou frisé, chou de Bruxelles et chou-fleur) contiennent également des ingrédients dont les bienfaits pourraient complètement rétablir les dommages causés aux poumons.

Crédit photo : Tashka2000/BigStockphoto.co

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!