La montre LifeTrak BRITE R450

L’entreprise américaine Salutron a dévoilé cette semaine une nouvelle smartwatch appelée BRITE R450 qui adopte une approche holistique de la santé. Ses outils de suivi comprennent un capteur d’exposition à la lumière visant à optimiser le bien-être mental de son utilisateur.

Ce gadget propose « un suivi de vie » et se présente comme le premier du genre à offrir des capteurs capable de dissocier la luminosité ambiante naturelle de la lumière artificielle.

La BRITE R450 alerte donc son utilisateur s’il n’a pas été assez exposé à la lumière naturelle au cours de la journée, ou si au contraire il a été trop exposé à celle artificielle avant l’heure de coucher, ce qui peut l’empêcher de dormir.

Selon son fabricant, cette fonctionnalité peut permettre de mieux faire face aux décalages horaires et ainsi optimiser son exposition à la lumière et mieux s’adapter aux nouveaux horaires. La lumière aide aussi à adopter de bons rythmes de sommeil et à réguler son métabolisme pour prévenir la dépression saisonnière.

Cet appareil comprend aussi toutes les fonctionnalités habituellement proposées par les fabricants de montres connectées, à savoir un moniteur cardiaque, un podomètre, un décompte des calories consommées et des capteurs pour analyser la qualité de son sommeil.

Son utilisateur peut par ailleurs recevoir des notifications des appels entrants, des e-mails, SMS, messages instantanés, rappels calendaires et autres infos provenant des applis.

LifeTrak, l’application dédiée de la BRITE R450, est proposée sur les appareils iOS et Android.

On peut précommander cette montre pour 129,99$ pour une livraison prévue le 15 octobre. http://lifetrakusa.com/product/brite-r450/

Les personnes qui cherchent à optimiser leur exposition à la lumière plutôt qu’à la quantifier peuvent opter pour Seqinetic, un appareil portatif de luminothérapie sous forme de lunettes pour lutter contre le blues hivernal. Sa commercialisation commence ce mois-ci pour la somme de 83$.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!