La campagne « Skin Checker » se compose de courtes vidéos dans lesquelles apparaissent des dalmatiens chargés de vérifier mutuellement l’état de leurs tâches. La campagne multisupports, qui a déjà été lancée en Australie, au Mexique, au Chili, au Pérou et en Argentine, démarrera le 20 mars en France.

La marque du groupe L’Oréal a mis au point une méthode pratique en 5 étapes permettant de détecter de potentiels cancers de la peau, avec la possibilité d’échanger des informations via les réseaux sociaux.

« La détection précoce et la prévention peuvent faire toute la différence », explique la marque. « Il est temps de changer les habitudes. La Roche-Posay […] souhaite souligner l’importance de l’autosurveillance et pousser les gens à faire attention à ceux qu’ils aiment ».

L’initiative a pour but de renforcer le combat contre le cancer de la peau à un niveau international. Une autre campagne de la marque appelée « SOS – Save Our Skin » existe aux États-Unis depuis six ans.

D’autres groupes prennent la lutte contre cette maladie très à coeur: en 2014, Sephora USA a fait don de 690 000$ à la Skin Cancer Foundation. La somme a été récoltée grâce à la vente du « Sun Safety Kit 2013 », composé des produits de protections solaires incontournables et des produits autobronzants des grandes marques de cosmétiques.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!