Métro

OTTAWA – Les néo-démocrates exhortent le gouvernement Harper à s’engager plus explicitement à exempter les produits hygiéniques féminins de la taxe fédérale.

La Chambre des communes a voté, lundi soir, à l’unanimité, en faveur d’une résolution du NPD proposée par les députées Irene Mathyssen (London—Fanshawe) et Mylène Freeman (Argenteuil—Papineau—Mirabel), demandant que ces produits soient exemptés de la TPS.

Les conservateurs ont appuyé la résolution après que des femmes du caucus eurent menacé de boycotter le vote s’ils refusaient d’accorder leur soutien.

La résolution n’oblige le gouvernement fédéral à aucun échéancier. Le NPD souhaite que celui-ci amende son projet de loi sur la mise en oeuvre du budget 2015 pour y inclure cette exemption.

Les opposants à cette mesure fiscale la jugent discriminatoire puisque seules les femmes doivent acheter ces produits. Des produits moins essentiels, comme les gâteaux de mariage, sont exemptés de la taxe de vente.

Les conservateurs ne se sont pas engagés à modifier le projet de loi, affirmant qu’ils incluront cette exemption dans un prochain budget.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!