Getty Images/iStockphoto

MONTRÉAL – Les nouvelles concernant la lutte contre le cancer à travers le monde sont à la fois bonnes et mauvaises, démontre une nouvelle analyse réalisée par 28 organisations dans 188 pays.

La bonne nouvelle: la mortalité liée au cancer est en déclin dans de nombreux pays.

La mauvaise nouvelle: les nouveaux cas de pratiquement tous les types de cancers sont en hausse partout sur la planète.

Des progrès ont été réalisés sur plusieurs fronts, notamment en ce qui concerne la leucémie pédiatrique, mais seul le nombre de nouveaux cas de lymphome de Hodgkin a chuté entre 1990 et 2013. Pendant cette même période, le taux de mortalité associé au cancer et standardisé selon l’âge a reculé dans 126 des 188 pays.

On a recensé en 2013 quelque 8,2 millions de décès associés au cancer et 14,9 millions de nouveaux cas. Le cancer de la prostate continue à faire le plus grand nombre de victimes chez les hommes et celui du sein chez les femmes.

Le nombre de cas de cancer de la prostate a plus que triplé pendant cette période, en raison de la croissance et du veillissement de la population, tandis que les mêmes facteurs ont vu le nombre de cas de cancer du sein doubler. Pour les deux sexes combinés, les cancers du poumon, de l’estomac et du foie demeurent les plus mortels.

Le nombre de cas de cancer du côlon et du rectum a bondi de 92 pour cent, contre 70 pour cent pour le cancer du foie et 23 pour cent pour le cancer de l’estomac.

La proportion des décès mondiaux attribués au cancer est passée de 12 pour cent en 1990 et 15 pour cent en 2013.

Les conclusions de cette vaste étude dirigée par des scientifiques de l’université de Washington sont publiées par le journal médical JAMA Oncology.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!