Michael Probst/La Presse canadienne

Du 17 au 23 janvier, se déroule la Semaine pour un Québec sans tabac. On vous propose une série d’articles sur le sujet. Aujourd’hui: l’impact de la fumée sur la santé.

La cigarette tue 10 400 personnes chaque année au Québec.

50% des fumeurs qui ont commencé à l’adolescence meurent entre 35 et 69 ans

Et…

l’autre 50% des fumeurs qui ont commencé à l’adolescence meurent à l’âge de 70 ans (8 ans en moins d’espérance de vie).

Le tabac cause 16 types de cancer:

  • Poumon
  • Cavité buccale
  • Œsophage
  • Pharynx
  • Larynx
  • Estomac
  • Pancréas
  • Foie
  • Col de l’utérus
  • Colorectal
  • Leucémie myéloïde
  • Rein
  • Vessie
  • Sein
  • Ovaire
  • Fosses nasales

Le cancer du poumon est la principale cause de décès par cancer au Canada. Le tabagisme est lié à plus de 85 % de tous les cas de cancer du poumon. Le tabagisme est la cause de 30% de tous les décès attribuables au cancer.

Le tabac peut causer plusieurs autres maladies:

  • Emphysème
  • Bronchite chronique
  • Maladies cardiaques
  • Asthme

Le tabac augmente les risques de développer plusieurs maladies:

  • Diabète de type 2
  • Arthrite rhumatoïde
  • Tuberculose
  • Alzheimer

Produits chimiques dans une cigarette:

  • La fumée de cigarette contient plus de 4000 substances chimiques et produits toxiques.
  • +70 de ces éléments causent le cancer.
  • Parmi les substances chimiques et poisons:
    • Monoxyde de carbone
    • Ammoniac
    • Cadmium
    • Arsenic
    • Benzène
    • Cyanure d’hydrogène
    • Benzo[a]pyrène
    • Chrome
    • Formaldéhyde
    • Nickel
    • N’-Nitrosonornicotine (NNN)
    • Plomb
    • Acétaldéhyde
    • Acrylonitrile
    • Isoprène
    • Styrène
  • Ces substances chimiques se mélangent pour former un amalgame collant de goudron qui adhère aux cils vibratiles des poumons.
  • La nicotine est la drogue responsable de la dépendance à la cigarette.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!