Le foie est le plus gros organe du corps humain, mais pèse à peine plus d’un kg. Il est le seul organe capable de se régénérer, mais sa bonne santé est vitale. En prenez-vous soin?

*

Mars est le mois de sensibilisation aux maladies du foie.

Le foie est une usine chimique qui fonctionne 24h/24h.

Il traite tout ce que l’on mange, boit ou fait pénétrer dans la peau.

Le foie contient toujours 10% du sang de l’organisme.

Il pompe environ 1,4 litre à la minute.

Il est si robuste qu’il continue de fonctionner même lorsqu’il est endommagé aux deux tiers.

Comme il se régénère, on peut transplanter une partie de foie d’une personne à une autre et le foie amputé retrouvera son volume original.

La première greffe du foie au Canada a été réalisée à Montréal en 1970.

*

Plus de 500 fonctions:

  • Nettoyer le sang
  • Régulariser l’apport d’énergie à l’organisme
  • Fabriquer des protéines essentielles au transport de substances dans le sang, à la coagulation et à la résistance aux infections.
  • Produire la bile qui élimine les substances toxiques et aide la digestion.
  • Régulariser l’équilibre des hormones sexuelles, thyroïdiennes et d’autres hormones des surrénales.
  • Régulariser le cholestérol du corps en le fabriquant, l’excrétant et le convertissant en d’autres substances essentielles.
  • Régulariser l’apport des vitamines et minéraux essentiels.

Plus de 100 maladies:

On associe les maladies du foie à l’alcool et aux drogues, mais il existe plus de 100 maladies qui s’attaquent à cet organe pour toutes autres raisons. Elles touchent tout le monde, des bébés aux adultes âgés.

Cinq maladies sont responsables de 95% des décès liés au foie.

Cirrhose du foie

Résultat d’une atteinte hépatique permanente ou du développement de cicatrices dans le foie. Elle entraîne l’obstruction de la circulation sanguine dans le foie. Les causes principales sont l’alcoolisme, les infections virales, des maladies génétiques ou d’autres maladies du foie.

200 personnes en moyenne décèdent chaque année de maladies alcooliques du foie au Québec.

Stéatose hépatique

Accumulation de graisses dans les cellules du foie. Les tissus graisseux s’accumulent lentement chez une personne qui excède la quantité de graisses que son corps peut traiter. La cause la plus fréquente est l’obésité.

75% des personnes obèses sont à risque de développer une stéatose hépatique simple.

23% des personnes obèses sont à risque de développer une stéatose hépatique avec inflammation.

Atrésie des voies biliaires

Maladie relativement rare, elle touche environ un nourrisson sur 10 000 à 20 000.

Elle provoque la détérioration du conduit allant du foie à l’intestin. Cela empêche l’évacuation de la bile. Les enfants atteints de cette maladie survivent rarement au-delà de deux ans.

Cholangite biliaire primitive (Cirrhose biliaire primitive)

Maladie chronique qui touche principalement les femmes de 40 à 60 ans. Moins de la moitié des cas diagnostiqués évoluent en cirrhose.

On ignore la cause exacte, mais elle pourrait être liée à une réaction anormale du système immunitaire.

Hépatite virale

Causée par des virus qui attaquent le foie, elle peut prendre plusieurs formes, dont les hépatites A, B et C. L’hépatite C est la principale cause des greffes de foie au Canada.

Saines habitudes de vie

La meilleure arme pour prévenir les maladies du foie est l’adoption de saines habitudes de vie. L’obésité, l’alcool, les drogues et les toxines étant tous des facteurs de risque des maladies du foie, on peut les écarter simplement grâce à l’activité physique et une saine alimentation.

Aussi dans Vivre :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!