Collaboration spéciale Le Galaxy Note7

Les autorités américaines ont officiellement annoncé jeudi le rappel des appareils Galaxy Note7 de la compagnie Samsung vendus avant le 15 septembre, car ceux-ci présentent des risques d’explosion.

La compagnie sud-coréenne avait indiqué il y a deux semaines qu’elle procéderait à un rappel généralisé du Galaxy Note7 à cause des risques d’explosion et que tous les acheteurs pourraient obtenir un autre téléphone en échange.

Ce rappel, qui vise un million de téléphones, est fait conjointement avec le Canada et le Mexique, indique la Commission de sécurité pour les produits et les consommateurs. Santé Canada avait émis lundi un avis concernant les unités vendues avant le 1er septembre.

Les gens devraient immédiatement cesser de les utiliser et fermer leur téléphone, précise la Commission.

«Samsung a reçu 92 rapports de batterie qui surchauffent aux États-Unis, ce qui a causé 26 brûlures et des dommages dans 55 cas, dont des incendies dans des voitures et un garage», souligne le rappel.

Aussi dans Techno :

blog comments powered by Disqus