Le géant japonais de l’électronique Sony a annoncé avoir déjà vendu 5,3 millions de consoles de jeu de salon PlayStation 4 (PS4) dans le monde, avant même sa sortie au Japon cette fin de semaine.

Ce total a été atteint en moins de trois mois, puisque cette nouvelle « bête de course » a été mise en vente le 15 novembre aux États-Unis et en Amérique latine, puis le 29 du même mois en Europe et dans une partie de l’Asie, hors Japon.

Elle ne sera disponible dans l’archipel que samedi à partir de minuit pour 100 impatients, puis quelques heures plus tard pour les autres.

Sony se réjouit d’un départ exceptionnel pour cette PS4, une machine qui se veut une véritable plate-forme multimédia, selon Andrew House, PDG de Sony Computer Entertainment.

« Même passée la période des fêtes de fin d’année, beaucoup de clients continuent de choisir la PS4 », a-t-il écrit dans un bref communiqué.

D’après la société d’étude de marché NPD, la PS4 aurait fait la course en tête aux États-Unis en janvier, face à la Xbox One de Microsoft et à la Wii U de Nintendo.

Par comparaison, cette dernière fait pâle figure puisqu’elle ne s’est vendue qu’à 5,9 millions d’exemplaires au total dans le monde entre son lancement fin 2012 et le 31 décembre 2013, à cause d’une logithèque jugée insuffisamment attractive.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!