Une dizaine de planètes
jugées «solitaires» – donc non attachées à une étoile – ont été
découvertes par une équipe internationale d’astronomes.

Cette découverte récompense deux ans et demi d’efforts.

Radio-Canada rapporte que «l’équipe internationale d’astronomes a
considéré les planètes situées à une distance de 10 à 500 unités
astronomiques d’une étoile. Une unité astronomique correspond à la
distance entre la Terre et le Soleil, soit 150 millions de kilomètres.
Jupiter est à environ 5 unités astronomiques du Soleil, et Neptune est à
30.»

Un article précédemment publié sur Branchez-Vous rapporte qu’il y aurait 50 milliards de planètes dites flottantes dans la Voie lactée.

Les scientifiques estiment que les planètes prennent habituellement
forme en même temps que leur étoile, et restent en orbite de celle-ci
jusqu’à la mort de l’astre. Mais dans certains cas, les planètes
peuvent «échapper au champ gravitationnel de l’étoile, probablement tôt
dans leur formation. Elles ont néanmoins pu adopter une sorte d’orbite
très détachée.».

Joachim Wambsganss, un astronome allemand, a indiqué à la revue Nature
que «nous avons les premiers indices de l’existence dans notre galaxie
d’une nouvelle famille d’objets de la masse de planètes. Il faut
maintenant déterminer leurs propriétés, leur distribution et leur
histoire».

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!