L’ancien navigateur vedette,
qui a déjà occupé 95% du marché, passe sous la barre des 50% de parts
de marché pour la première fois depuis plus de 10 ans.


Pendant ce temps, Firefox et Chrome
continuent leur progression du côté des ordinateurs perso alors que
c’est Safari qui est le plus utilisé sur mobile où Internet Explorer
est, lui, presque inexistant.

Par contre, on ne regarde que le marché des navigateurs de bureau,
Internet Explorer conserve 52,63% des parts de marché, mais subit tout
de même une baisse de 1,76 point par rapport à septembre.

Parts de marché, octobre 2011

Du côté des navigateurs mobiles, Internet Explorer est presque
totalement déclassé et ne représente plus que 0,16% du marché. C’est
Safari Mobile, le navigateur équipant les iPhone et les iPad qui a le
haut du pavé avec 62,17% des parts de marché. Opera Mini arrive
deuxième (18,65%) et le navigateur équipant par défaut les appareils
Android troisième (13,12%).

Tendances, octobre 2011

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!