AFP Relaxnews Google permet d'explorer la faune marine, comme ici au large de l'Indonésie.

En marge de la Journée mondiale de l’océan, le 8 juin, Google annonce l’arrivée d’une quarantaine de nouveaux lieux sous-marins, venant s’ajouter à son offre Street View sous-marine inaugurée en 2012.

L’objectif est de permettre au grand public de découvrir sans bouger de chez soi l’incroyable richesse de l’écosystème marin, d’admirer aussi bien une baleine à bosse aux Iles Cook que d’explorer l’atoll de Meemu aux Maldives, le parc Jacques Cousteau en Guadeloupe ou encore le récif de la barrière du Belize, Patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les premiers fond marins mis en ligne par Google datent de 2012 avec la possibilité, à l’époque, de visiter les sites de Heron Island, Lady Elliot Island et Wilson Island (Australie), Molokini Crater et Hanauma Bay (Hawai) ainsi que Apo Island (Philippines).

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!