Il s’est vendu 68,4 millions d’ordinateurs dans le monde au 2e trimestre 2015, soit une baisse de 9,5% par rapport à l’année dernière, selon le cabinet spécialisé en nouvelles technologies Gartner. Il s’agit de la plus importante chute sur ce marché depuis 2013. Et les prévisions pour 2015 ne sont pas bonnes.

Sur l’ensemble de l’année 2015, Gartner prévoit que les ventes mondiales d’ordinateurs devraient chuter de 4,4% et s’établir autour de 300 millions d’unités vendues. De fait, le rebond espéré avec la sortie de Windows 10, le 29 juillet 2015, devrait s’avérer relativement faible.

Pour expliquer cette spectaculaire baisse depuis le début de l’année, Gartner évoque trois facteurs. Le premier: la hausse du dollar, qui a eu un impact négatif sur les prix. Les deux autres concernent directement Microsoft. Tout d’abord, l’impact de l’arrêt du support de Windows XP en 2014 sur les ventes n’a plus d’effet sur le renouvellement des machines les plus anciennes. D’autre part, l’arrivée imminente de Windows 10 a également freiné les achats de PC.

Désormais, près d’un ordinateur sur cinq vendu dans le monde est un Lenovo. Malgré un léger recul de ses ventes, le constructeur chinois a ainsi vendu 13,4 millions de machines en trois mois pour une part de marché de 19,7%. Il devance HP (11,9M, 17,4%), Dell (9,5M, 14%), Asus (4,6M, 6,8%) et Acer (4,5M, 6,7%).

Depuis l’été 2012, Lenovo est le n°1 mondial des ventes de PC, grâce notamment à sa solution hybride, baptisée Yoga, qui permet de transformer son ordinateur en tablette simplement en rabattant le clavier sur le dos de l’écran. La marque chinoise est également aujourd’hui le 3e plus gros vendeur de smartphones au monde, toujours selon Gartner.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!