La rentrée n’est pas le moment idéal pour complètement changer de tête. En revanche, c’est le temps de préparer ses cheveux pour l’hiver, notamment en misant sur l’hydratation. Le point sur la gestuelle à adopter alors que les journées commencent à raccourcir.

Traiter
Aucun produit n’est miraculeux, mais certains d’entre eux peuvent aider à adoucir les mèches rudement exposées au soleil, au sel et au chlore durant l’été, affirme l’expert de Pantène et de Clairol, Denis Binet. «Quand l’automne arrive, je ne recommande pas de faire de grandes actions mais plutôt de soigner les racines et les pointes sèches avec des traitements hydratants et des masques pour bien préparer les cheveux à l’hiver.» Et ne soyez pas chiche: il faut bien enduire toute la tête pour voir un effet, prévient-il. Les cheveux longs dont les pointes sont très abîmées devraient cependant être coupés, car aucun revitalisant ne pourra les réparer. «Il n’y a pas de miracle!»

Brosser
Le contrôle des frisottis demeure une préoccupation centrale, peu importe la saison. «Avant les questions de coloration ou de coupe, la principale tendance, encore cet automne, demeure la santé des cheveux», continue le maître coiffeur. Son meilleur truc anti-frisottis? Terminer la douche par un rinçage à l’eau froide. Pas tant pour son effet lissant – «Ça n’a pas vraiment d’effet à ce chapitre» – que pour stopper la transpiration, admet-il. «C’est comme un cercle vicieux: la douche chaude puis l’air chaud du séchoir nous font transpirer, avec comme résultat qu’on a déjà des frisottis à peine la mise en plis terminée.»

Sécher
À propos de séchage, Denis Binet conseille de bien sécher la chevelure en étirant les cheveux à la brosse, même quand on souhaite avoir une coiffure naturelle sans mise en plis élaborée. En effet, l’humidité est encore bien présente dans l’air en septembre, voire en octobre. On cherche à donner un certain volume à la racine, toujours sans réveiller les frisottis. «On me demande souvent si le séchoir abîme les cheveux, poursuit le pro. La réponse est non, à la condition de ne pas l’utiliser à la puissance maximale, ce qui finit par brûler la tige des cheveux.»

Dans la trousse

tendances_3-minute-miracle_cc1001. Revitalisant en profondeur 3 Minute Miracle – Réhydratation quotidienne,
de Pantène, 6$

Pas vraiment un masque mais plus
qu’un simple revitalisant, ce traitement hydratant donne aux cheveux leur dose d’émollients en trois minutes, top chrono.

 

 

tendances_creme-universelle_cc1002. Crème universelle Mythic Oil,
de L’Oréal Professionnel, 27$

On peut utiliser soit dans la douche,
soit avant la mise en plis cette crème
coiffante nourrissante à base d’huile d’argan et d’huile d’amande douce.

 

 

tendances_huile-sensorielle_cc1003. Huile 5 sens, de René Fureter, 60$

Cette huile sèche n’est pas uniquement destinée aux cheveux: on l’applique aussi sur le corps pour adoucir les parties plus rugueuses, voire pour sublimer les jambes encore légèrement bronzées.
 

 
tendances_masque-phytokeratine-extre%cc%82me_cc100

4. Masque d’exception Phytokératine,
de Phyto Paris, 54$

Selon la nature des cheveux, le temps de pose diffère: pas plus de trois minutes pour les cheveux fins et jusqu’à
 10 minutes, voire davantage, 
pour les chevelures épaisses.

 

tendances_brosse_infashion_cc1005. Brosse lissante chauffante InFashion, 133,32$ chez Jacques Despars

Un outil de plus pour combattre
les frisottis! Comme pour le séchoir,
il importe toutefois de ne pas opter
 pour une température trop élevée.

Aussi dans Tendances :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!