En matière d’innovation, les spécialistes des soutiens-gorges ne chôment pas. La preuve par quatre nouveautés, au moment même où se tient la conférence Wear It Smart, organisée à Montréal par le Centre de recherche et d’innovation en habillement (Vestechpro).

Pour le sport
Le soutien-gorge de sport OMbra est branché, dans tous les sens du terme. Grâce à des capteurs de détection des rythmes cardiaque et respiratoire intégrés dans le tissu, des données précises sont enregistrées en temps réel, puis synchronisées dans un téléphone intelligent. Une application d’analyse des courses – OMrun – offre par la suite une analyse personnalisée. Il est à 
noter que ce produit a été développé à Montréal.

tendances-ombra_press_image-3

OMbra, 79$ (ou 189$ avec le boîtier et un fil USB) 
sur omsignal.com

Pour le confort
En plus de rajeunir ses coupes, la marque Wonderbra a intégré la technologie à certains de ses modèles de soutien-gorge lancés cet automne. Misant sur le confort avant tout, la technologie X-Temp intégrée au tissu s’adapte à la température du corps : si vous avez chaud, le tissu a un effet rafraîchissant, et si vous avez froid, il vous réchauffe. En plus, le détail du dos est 
vraiment joli!

tendances-wonderbra

X-Temp, Wonderbra,
 48$

Pour le style
Parce que les hauts à la mode avec dos dénudé sont souvent – pour ne pas dire tout le temps – difficiles à agencer à un soutien-gorge, la marque B.Tempt’d vient de lancer un modèle destiné à être vu. Les agrafes, généralement placées dans le dos, ont ainsi été déplacées sur le côté. Résultat : seule une délicate bande de dentelle est visible, sans pour autant compromettre le maintien. Il est à noter que d’autres marques, en particulier du côté du haut de gamme, en proposent autant.

capture-decran-2016-10-20-a-08-39-45

B.Enticing, B.Tempt’d, 58$

Pour le maintien
Le détaillant québécois La vie en rose propose depuis peu un nouveau modèle de soutien-gorge conçu pour minimiser les plis de dos et ceux sous les aisselles. Son secret? Des bonnets moulés souples et légèrement doublés, des bretelles et des côtés plus larges que la moyenne, une bande de torse sans coutures extensible, quatre niveaux d’agrafes et un dos formé de deux triangles bien couvrants.

tendances-lavieenrose_sleekback_12a

SleekBack, 
La vie en rose, 50$

Parce qu’une majorité de femmes portent un soutien-gorge mal ajusté, on trouve quelques conseils d’une experte ici.

Aussi dans Tendances :

blog comments powered by Disqus