MWN La collection d’Ashley Nell Tipton pour JCPenney a été lancée l’automne dernier.

La créatrice, gagnante de la 14e saison de Project Runway, souhaite mettre de la couleur dans la garde-robe des femmes rondes.

La designer Ashley Nell Tipton souhaite que les femmes qui magasinent au rayon des vêtements taille plus aient davantage de plaisir à s’habiller le matin. «J’ai été forcée de porter du noir même enfant parce que ça amincit, se rappelle-t-elle. C’est pourquoi aujourd’hui, je veux porter des couleurs vives.»

Celle qui vient de lancer une collection d’accessoires – bagues, bracelets, colliers – créés spécifiquement pour les rondes est aussi ambassadrice de la chaîne américaine JCPenney. Elle décrit les défis qu’elle rencontre en tant que designer taille plus.

Quand avez-vous su que vous vouliez devenir designer?
Dès que j’ai réalisé qu’aucun vêtement ne m’allait ni ne reflétait mon style! En grandissant, j’ai vraiment eu de la difficulté à m’habiller. Il n’y a pas tant de choix pour les femmes comme moi. Je me rappelle que, dans ma chambre, j’enroulais du tissu autour de moi en imaginant de quoi j’aurais l’air. À l’école secondaire, j’ai commencé à suivre des cours de théâtre et à vraiment m’intéresser au design de costumes.

Quelle est votre pièce favorite parmi vos créations?
Une veste de moto avec le bas en chiffon. Quand je l’ai essayée, j’ai eu un coup de foudre instantané pour la silhouette et la forme du vêtement sur le corps. Il définit bien la taille.

Vous avez déjà eu beaucoup de succès. Même pas 30 ans, et vous avez déjà gagné le concours de Project Runway en 2015, puis avez été choisie par JCPenney l’année dernière pour créer une collection capsule et devenir ambassadrice. À quels défis avez-vous fait face?
Il est difficile d’être une designer qui, selon certaines personnes, fait la «promotion d’un mode de vie malsain». Je ne fais rien de tel; je veux simplement que toutes les femmes aient accès à une belle variété de vêtements. Ça n’a rien à voir avec leur santé ou leur taille. Je crois que ça n’a pas d’importance et que tout le monde a le droit de se sentir bien et de trouver des vêtements qui tombent bien. Il est parfois difficile d’entendre certains commentaires, mais ça me motive à continuer ce que je fais.

Aussi dans Tendances :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!