En lançant sa marque de soins pour la peau il y a quelques années, Catherine Meunier cherchait à proposer une solution de rechange locale aux cosmétiques traditionnels. Idoine, dont l’image de marque vient d’être revampée, est aujourd’hui en pleine croissance et a aussi récemment reçu sa certification Québec Vrai. Présentations.

En vedette: le moringa
Tous les produits Idoine se distinguent par leur formulation à base d’huile de moringa. «Je pense que c’est la future huile d’argan, prédit Catherine Meunier. Nous aurions intérêt à mieux la connaître et même à en consommer, comme c’est le cas dans plusieurs pays.» Cette huile est évidemment hydratante, en plus d’être riche en antioxydants protecteurs, ce qui en fait un ingrédient cosmétique tout désigné, que ce soit pour revitaliser les peaux matures ou pour protéger les épidermes sensibles, par exemple. Son seul défaut, convient la femme d’affaires, serait peut-être de ne pas être produite localement. Elle doit d’ailleurs importer la sienne d’Haïti.

Conscience environnementale
«Le côté environnemental me parle», continue celle qui a voulu éviter les boîtes individuelles. «Je trouve que c’est du suremballage qui ne sert à rien.» Ses toniques conçus à partir d’hydrolat de différentes plantes sont aussi vendus en vaporisateur, question qu’on n’en gaspille pas une seule goutte. Bien que l’ingrédient vedette de la marque soit importé, Catherine Meunier insiste quand même sur l’importance des produits locaux. En plus de faire fabriquer ses soins dans des laboratoires de la rive sud de Montréal, elle «priorise les fournisseurs et les ingrédients du Québec» dans la mesure du possible. Son rêve? Produire elle-même ses ingrédients, comme la marque Dr Hauschka le fait depuis longtemps en Europe.

Performance
Utiliser des ingrédients naturels, oui, mais pas au détriment de la performance. Forte de sa formation en aromathérapie et en cosmétologie, Catherine Meunier a opté pour des ingrédients biologiques répondant à des standards de qualité élevés, notamment des huiles essentielles testées et approuvées par l’Institut d’aromathérapie scientifique du Québec. «Je ne veux pas faire de fausses promesses et je veux proposer des produits aussi efficaces que le conventionnel», souligne l’entrepreneure, qui soutient que les utilisateurs peut déjà constater une amélioration du teint dès les premiers jours d’utilisation de ses crèmes.

 

 

 

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!