Pour célébrer ses 50 ans, Dr. Hauschka lance 
une nouvelle gamme de maquillage à base de plantes médicinales, fidèle à l’ADN de la marque allemande.

«Un rouge à lèvres Dr. Hauschka ne fait pas qu’embellir, 
il protège et soigne», souligne d’ailleurs la responsable développement cosmétique, Marie Calas. Métro a rencontré le maquilleur international de la marque, Karim Sattar, qui propose quelques trucs pour en faire plus avec moins.

Bien qu’il ait expérimenté surtout avec la nouvelle gamme, reste que ses conseils valent pour la plupart des produits.

Jazzer le fard à paupières
On peut créer différentes nuances à partir d’une seule et même couleur de fard à paupières, explique Karim Sattar. «L’ombre à paupières peut être appliquée seule ou superposée soit à un traceur pour les yeux [noir ou brun, par exemple], soit à un baume pour un effet plus ou moins intense», démontre-t-il.

Faire monter le rouge 
aux joues
Détourner le rouge à lèvres de son objectif premier est toujours populaire. Les tubes de rouge peuvent d’ailleurs aisément se transformer en fards à joues en crème, un beauty hack très accessible même aux novices. Karim Sattar suggère aussi de déposer les pigments haut sur la pommette pour un effet bonne mine assuré.

Adoucir le rouge à lèvres
Une autre astuce bien connue des maquilleurs et facile à reproduire à la maison consiste à atténuer l’intensité d’un rouge à lèvres en appliquant d’abord un baume à lèvres. «Il suffit ensuite d’y superposer la couleur en la déposant du bout des doigts», continue le pro. C’est ainsi qu’on obtient deux styles totalement différents – un pour le 9 à 5 et l’autre pour le 5 à 7 – en n’utilisant qu’un tube.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!