Novembre pour Movember, mais aussi pour Nœudvembre, deux initiatives qui soutiennent la lutte contre le cancer de la prostate.

Cette année, c’est nul autre que le créateur de mode montréalais Philippe Dubuc qui a créé le fameux nœud papillon, symbole, depuis quatre ans, de la campagne de Procure. Entièrement consacré à la lutte contre le cancer de la prostate par la recherche, la sensibilisation, l’information et le soutien aux hommes souffrant de cette maladie de même qu’à leurs proches, l’organisme a aussi fait appel à 30 ambassadeurs, dont les animateurs Pierre-Yves Lord, Sébastien Benoît, Richard Turcotte ou Winston McQuade et les athlètes Patrice Bernier et Charles Hamelin, qui ont posé pour la cause.

«Le nœud papillon est l’accessoire parfait pour les soirées chics du temps des Fêtes et le cadeau idéal pour vos proches puisqu’il se porte aussi bien par les hommes que les femmes», a indiqué le designer, qui se joint lui aussi à cette cohorte d’ambassadeurs, par communiqué. La fabrication est assurée à Montréal par l’organisme Les Petites Mains.

Chic et unisexe, ce nœud papillon noir avec revers argent d’inspiration smoking est en vente au coût de 35$. Objectif de la campagne: amasser 500 000$.

Rappelons que, selon des données fournies par l’organisme Procure, 12 Québécois reçoivent chaque jour un diagnostic de cancer de la prostate.

 

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!