Spécialiste des vêtements polyvalents conçus spécifiquement pour les grandes voyageuses, la marque montréalaise FIG s’est redéfinie cette année. Regard sur quelques bonnes idées
qui distinguent cette griffe fondée il y a une douzaine d’années.

Un manteau dans l’avion


Manteau AAR, 280$

Un périple dans un lieu de villégiature hivernal? Cette année, FIG a lancé une toute nouvelle collection de manteaux fonctionnels. La veste de duvet AAR, légère et compressible, est facile à convertir en oreiller pour l’avion (ou le train, pourquoi pas). La marque propose aussi des manteaux d’hiver au style unique munis d’une veste intérieure, presque deux en un.

La relève récompensée


Robe SHE, 120$

FIG a non seulement une bonne conscience environnementale en offrant ses surplus de tissus à l’École de mode du Cégep Marie-Victorin, mais elle soutient aussi la relève en mode. C’est ainsi que l’étudiante Karine Laperrière a vu la petite robe noire qu’elle a créée dans le cadre d’un concours être commercialisée cet automne sous le nom SHE. L’expérience devrait être répétée d’ici deux ans, confirme Caroline Orban de Xivry, gestionnaire marketing.

Davantage de motifs


Un aperçu des motifs de la collection printemps-été 2018

Reconnue depuis plus de 10 ans pour ses modèles minimalistes offerts dans une palette de couleurs unies – des neutres comme des couleurs à la mode –, l’entreprise intégrera davantage de motifs dans sa collection printemps-été 2018. «Nos motifs sont créés à l’interne et sont donc exclusifs», souligne la coordonnatrice design, Isabella Pasinato. Les premiers modèles de cette nouvelle collection arriveront en boutique au mois de janvier.

Plus d’info à la boutique en ligne de la marque

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!