Depuis plusieurs saisons – encore plus cette année – le velours a la cote. Et la bonne nouvelle, c’est qu’on peut absolument maximiser nos achats et porter cette matière riche et festive encore et encore, même au bureau, même après les fêtes. Le designer et animateur Jean Airoldi explique comment.

«À Noël, on recherche de plus en plus des tenues confortables et qui tiennent bien; on ne veut pas avoir à remonter notre robe toutes les deux minutes», lance Jean Airoldi, rencontré plus tôt cet automne, lors du lancement de sa collection des fêtes pour la chaîne Aubainerie. Selon le designer, «la douceur du vêtement et son côté pratique sont très importants. Surtout dans le temps des fêtes, quand on a des partys tous les jours… je pense que si on pouvait, parfois, on resterait en pyjama!»

Est-ce la raison pour laquelle le velours est si présent encore cette saison? L’histoire ne le dit pas. Jean Airoldi est toutefois catégorique: il est facile transformer notre style à l’aide de quelques accessoires bien choisis. C’est ainsi qu’une petite robe de velours, parfaite pour faire la fête quand on l’agence à des bijoux chics, devient assez sage pour le bureau portée sous un veston sobre.

«L’idée, souligne-t-il, c’est aussi de pouvoir porter nos vêtements en d’autres occasions.» Bref, de rentabiliser nos achats. Après tout, c’est là la base de l’achat responsable.

Lèche-vitrines
Le velours est partout cette saison. La preuve par cinq pièces abordables, et ce, pour tous les goûts.

Robe en velours motifs point de croix, collection Icône, 59$ chez Simons

Camisole en velours à col en V et détails en chiffon, Airoldi Collection, 25$ chez Aubainerie

Robe en velours ornée de broderies, 60$ chez Marshalls

Veston en velours (à assortir aux pantalons coordonnés), 85$ chez Reitmans

Chaussures à demi-empeigne de style smoking en velours brodé, 145$ chez Banana Republic

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!